Delphine Jubillar : Voici ce qui s’est passé dans la soirée du 15 au 16 décembre.

delphine jubillar

La disparition de Delphine Jubillar est un mystère depuis six mois. Mais maintenant, son mari Cédric Jubillar est poursuivi en justice. Les enquêteurs ont finalement découvert les détails éloquents de la nuit de sa disparition.

Delphine Jubillar est portée disparue depuis le 16 décembre. Et la dernière fois qu’elle a été vue, c’était par son mari Cédric Jubillar, à leur domicile de Cagnac-les-Mines. Ce dernier a informé la police de sa disparition dès qu’il s’en est rendu compte, a-t-il précisé.

disparition delphine jubillar tarn

Il se levait dans la nuit pour consoler sa fille, âgée de 18 mois à l’époque, qui pleurait. Il a dit aux enquêteurs qu’il avait essayé de contacter des amis de Delphine Jubillar pour lui demander de rentrer à la maison, sans succès.

Le mari de Delphine Jubillar a-t-il tenté de brouiller les pistes en se positionnant comme une victime ? Appeler la police aussi rapidement pour une disparition n’est sans doute pas courant. Mais en tant que père de deux enfants, il a probablement pensé qu’il valait mieux agir rapidement.

Pendant longtemps, les enquêteurs ont été très discrets sur les détails de l’affaire Delphine Jubillar. A tel point que le public commençait à perdre patience et avait envie de connaître la vérité. Aujourd’hui, le 18 juin, Cédric Jubillar a été mis en examen pour homicide et placé en détention provisoire.

Par ailleurs, le Journal du Dimanche a tenté de reconstituer les derniers instants de sa femme. Après six mois d’enquête et de recherches, le public va enfin pouvoir comprendre ce qui est arrivé à Delphine Jubillar.

Cédric, le mari de Delphine Jubillar, principal suspect dans l’affaire.

Delphine Jubillar et son mari vivaient une séparation. Parents de deux enfants, Louis (6 ans) et Elyah (2 ans), ils tentaient de trouver un terrain d’entente selon Cédric. Mais sur ce point, il est difficile de savoir ce qui peut réellement se passer dans un couple.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)


Ce qui est certain, c’est que Cédric Jubillar a donné des éléments aux enquêteurs et que ceux-ci se sont apparemment retournés contre lui. En effet, le procureur de la République estime que trop d’éléments pèsent sur le mari de Delphine Jubillar, même en supposant que Cédric ait mis en scène l’événement.

Selon le Journal du Dimanche, il faut suivre pas à pas les derniers instants de Delphine Jubillar entre 23h et 4h du matin, la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Selon Cédric, il s’est rendu compte de la disparition de sa femme vers 4h du matin. Il précise que son téléphone et sa veste blanche ont disparu, elle serait donc sortie mais ne serait jamais revenue.

Des incohérences qui conduisent à l’incarcération

Cédric aurait tenté de la contacter et des recherches prouvent qu’il a effectivement tenté de le faire à plus de 180 reprises. Le procureur de la République trouve cela suffisamment grotesque pour être mis en scène.


Lorsque les policiers arrivent au domicile de Delphine Jubillar, la couette qu’elle utilise sur le canapé est dans la machine à laver. Pourquoi Cédric a-t-il ressenti le besoin urgent de laver la couette de sa femme alors qu’elle était présumée disparue ?

Si la disparition de Delphine Jubillar a été signalée vers 16 heures par Cédric, c’est à 22h55 que le téléphone de sa femme a cessé d’émettre. La police trouve suspect que la fonction « torche » de son téléphone n’ait jamais été activée ce soir-là, alors qu’elle était sortie au milieu de la nuit.

delphine jubillar

Selon le procureur de la République, Cédric Jubillar « pouvait être brutal, grossier et agressif ».
Enfin, deux témoins et le fils de Delphine Jubillar confirment que le couple se disputait à 23 heures.

Pire encore, les deux témoins évoquent les cris stridents de l’infirmière de 33 ans. Comme le souligne le Journal du Dimanche, aucune trace de sang n’a été retrouvée au domicile de la disparue. Mais pourquoi laver une couette à 4 heures du matin ?

Par ailleurs, la voiture de Delphine Jubillar a été déplacée par Cédric. Mais Cédric n’a pas de permis de conduire. Le déplacement du véhicule a été constaté le jour où il a été inspecté par les enquêteurs.

Il semble également suspect que le mari de Delphine Jubillar ait contacté la police seulement vingt minutes après son réveil. Et le podomètre de son téléphone n’indique pas qu’il ait passé beaucoup de temps à « chercher » sa femme dans la maison. Mais l’avocat de Cédric Jubillar ne s’avoue pas vaincu pour autant.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !