Delphine Jubillar : Elle serait en espagne ? On vous dit tout !

Delphine Jubillar a disparu et depuis, les forces de police ne sont pas en mesure d’affirmer ce qui lui est arrivé !

Delphine Jubillar Mère de deux enfants. Son mari, Cédric Jubillar, est le suspect numéro 1 dans cette affaire.

Incarcéré en détention provisoire depuis le 18 juin 2021, il continue de nier les faits qui lui sont reprochés, à savoir le meurtre de Delphine Jubillar.

disparition de delphine jubillar

Selon les enquêteurs, le profil de Cédric Jubillar est celle d’un homme jaloux et impulsif. Réalisant qu’il n’avait d’autre choix que de voir sa femme le quitter, il aurait agi.

Delphine Jubillar disparaissait dans la nuit

Mais cette hypothèse, le principal suspect continue de la nier. Au contraire, selon les informations obtenues auprès du Parisien, il estime que Delphine Jubillar est toujours en vie.

Nos confrères ont obtenu des extraits de l’expertise psychiatrique de l’accusé. Une expertise sous la forme de deux entretiens qui ont eu lieu le 1er juillet et le 6 octobre suivant.

Cela fait déjà plus d’un an que la disparition de Delphine Jubillar fait trembler la France. Et bientôt une année complète s’est écoulée depuis que Cédric Jubillar, son mari, est en détention provisoire et accusé de son meurtre. S’il reste innocent jusqu’à preuve du contraire, beaucoup sont convaincus de sa culpabilité.


Mais dans ma grande majorité des cas, le plus important reste de savoir ce qui est arrivé à Delphine Jubillar. Malheureusement, les enquêteurs ont depuis longtemps dépassé le stade où ils espéraient la retrouver vivante.

Car selon les témoignages de ses proches, l’infirmière de 33 ans n’aurait jamais abandonné ses enfants ni son travail. Elle était agent de séparation et se préparait à son divorce, elle se préparait à mener une nouvelle vie.

L’ex-mari de Delphine Jubillar

Pourtant, celui qui allait bientôt être l’ex-mari de Delphine Jubillar affirmait déjà, avant même d’être incarcéré, que sa femme avait pu mettre les voiles.

Il avait fait cette déclaration étonnante à la télévision, à l’un des médias qui ont couvert les premières batailles civiles à la recherche d’indices dans l’affaire Jubillar.

A cette époque, Cédric Jubillar participait aux combats sans grande conviction. Convaincu, donc, que sa femme avait disparu volontairement. Ton Mag ne vous cache pas que c’était une conviction incroyable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sept à Huit (@septahuit_off)

D’autant que c’est lui qui avait contacté la police et qui se disait inquiet de ne pas retrouver sa femme Delphine Jubillar, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020.

Il avait également déclaré aux enquêteurs qu’elle était probablement sortie promener les chiens en pyjama, sans son téléphone ni ses autres effets personnels.

Des proches de Delphine Jubillar et des voisins ont affirmé plus tard qu’elle n’avait jamais sorti les chiens.

Et la France entière a été prise de court par le fait que Delphine Jubillar pouvait sortir au milieu de la nuit sans que son téléphone portable ne s’allume.

Cependant, selon les révélations du journal parisien, Cédric Jubillar va encore plus loin malgré des contradictions évidentes.

L’expertise psychiatrique !

Dans l’expertise psychiatrique de Cédric Jubillar, on peut découvrir un portrait de Delphine Jubillar qui n’a rien à voir avec celui que les proches de la victime peuvent dessiner.

En effet, le suspect numéro 1 est certain que sa femme Delphine Jubillar est partie, peut-être en Espagne. Selon lui, elle avait cessé d’être attentive à ses enfants et de s’investir dans l’entretien de la maison familiale.

Il va alors jusqu’à dire que la mère de ses enfants le poussait à bout. J’ai fait le ménage, la vaisselle et j’ai lavé le linge.

Elle ne m’a pas aidé, elle ne l’a pas fait rien de plus. À partir de septembre, elle m’a insulté. Face à cela, je riais Aurait déclaré Cédric.

Et il est vrai que d’autres témoignages indiquent que Delphine Jubillar en a eu assez de cette vie. Néanmoins, les témoignages de son entourage, ou ses rendez-vous à la banque notamment, laissent penser qu’elle faisait en sorte d’avancer.

Les déclarations de Cédric Jubillar

Encore une fois, les déclarations de Cédric Jubillar ne cadrent pas avec le reste de l’enquête.

Comme lorsque la tante de la victime a dit aux enquêteurs que le couple avait une chambre séparée. Et Ton Mag ne vous donne qu’un exemple parmi tant d’autres…

Il peut même parfois se contredire mais trouver une solution pour retomber sur ses pattes. Véritable acrobate, il était notamment revenu à plusieurs reprises sur la description des vêtements que devait porter Delphine Jubillar le soir de sa disparition.

Qu’elle ait un manteau ou non… etc. Enfin, un nouveau témoignage d’un membre de la famille de Cédric Jubillar a été reçu et diffusé en exclusivité sur BFM TV, la première semaine de mai.

Delphine Jubillar

Cédric Jubillar est décrit comme quelqu’un qui peut être très menteur.

Une personne qui peut raconter une histoire qui ne s’est jamais produite avec conviction.