Delphine Jubillar (disparition) : La clé USB saisie au domicile lors d’une perquisition révèle tout.

L’enquête sur la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar semble avoir pris un nouveau tournant. Alors que Cédric Jubillar a été mis en examen pour “homicide volontaire”, une nouvelle perquisition “fructueuse” a eu lieu au domicile du couple. Une clé USB et d’autres objets ont été saisis.

Dans la triste affaire de la très mystérieuse disparition de Delphine Jubillar, l’enquête semble prendre un nouveau tournant. Alors que le mari de l’infirmière vient d’être privé de sa liberté, les enquêteurs ont de nouveau perquisitionné son domicile.

disparition delphine jubillar tarn

Les policiers ont trouvé une clé USB qui pourrait s’avérer très intéressante. Toujours détenu, Cédric Jubillar continue de crier son innocence même si pour la justice, il est désormais un suspect.

Affaire Delphine Jubillar : une clé USB saisie au domicile de la famille

Six mois d’angoisse


Depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar, une infirmière de 33 ans, n’a pas donné le moindre signe de vie. Selon les premières déclarations de son mari, elle a quitté la maison à la tombée de la nuit avec ses deux chiens. Plusieurs heures plus tard, les animaux sont revenus sans leur maîtresse.

Cédric Jubillar informe rapidement les autorités de la disparition de sa femme. Le lendemain, toutes les forces de police de la région de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, se mobilisent pour organiser de vastes recherches.

Cependant, aucune trace de la jeune femme n’a pu être trouvée. Le domicile du couple est fouillé, mais aucun indice ne permet d’expliquer cette absence. Naturellement, l’inquiétude était grande.

Aujourd’hui, cela fait exactement six mois que Delphine Jubillar a disparu et l’enquête ne semble pas avoir beaucoup avancé. Cependant, un véritable rebondissement vient d’apparaître. En effet, vendredi dernier, le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzéari, a annoncé la mise en examen de Cédric Jubillar, le mari de Delphine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amomama_France (@amomama_france)


Ainsi, de nombreuses incohérences ont été relevées dans ses déclarations. Dans le même temps, son profil psychologique intéressait de plus en plus les enquêteurs.

Un comportement étrange

En effet, la nuit même de la disparition de Delphine Jubillar, son mari aurait pris le temps de laver sa couette. De plus, Cédric Jubillar n’avait pas tout dit à la justice depuis le début. Il avait en effet omis de préciser que son couple connaissait de graves tensions et qu’il était même sur le point de se séparer.

Tous ces éléments ont donc constitué un signal d’alarme pour les personnes en charge de l’enquête. A tel point qu’aujourd’hui, le mari de la jeune femme est poursuivi pour “homicide volontaire par conjoint” et a été placé sous mandat de dépôt.

Les enquêteurs sont déterminés à faire toute la lumière sur cette affaire et poursuivent leurs investigations. C’est pourquoi ils se sont rendus une nouvelle fois au domicile de la jeune femme aujourd’hui disparue et de son compagnon.

Delphine Jubillar

Ils ont saisi une clé USB ainsi que des cartes mémoires de téléphone et d’autres objets. Les gendarmes de la section de recherches de Toulouse ont annoncé avoir atteint leur objectif. En tout cas, ils affirment que ces recherches ont été “fructueuses”, selon Le Parisien.

Grâce à tous ces éléments, ils espèrent trouver des preuves formelles de la culpabilité du suspect et peut-être même des indices sur les circonstances exactes de la disparition, voire de la mort, de Delphine Jubillar.

Dès le début de cette affaire, le procureur de la République semble avoir été surpris par le comportement de Cédric Jubillar. Le mari s’est rapidement plaint de la lenteur de l’enquête au point d’interpeller directement le Président de la République pour demander l’accélération des procédures en cours.

Si son empressement pouvait être compréhensible dans de telles circonstances, la manière dont il a agi semble néanmoins suspecte. Par ailleurs, Cédric Jubillar est également décrit comme quelqu’un qui peut être agressif.

Il se serait montré agressif envers sa femme à plusieurs reprises. Toujours concernant sa femme, l’homme avait également des habitudes très étranges. Il passait son temps à essayer de la géolocaliser pour savoir où et avec qui elle se trouvait.

Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !

Sacha Lemaquis à fait déja 613 articles sur notre site Voir tous les articles de cet auteur de talent