Renaud en larmes, cette déclaration de son frère qui le bouleverse.

Déclaration ! Lors de sa première apparition publique, Renaud a eu droit à une belle déclaration de son frère, David Séchan, son plus grand soutien.

C’est le photographe qui lui a remis le prix de la Sacem il y a a quelques jours à la salle Pleyel. Ce jour là, le chanteur de 66 ans semblait encore fragilisé par ses ennuis de santé. Mais il semble mieux après avoir touché le fond cet été.

chanteur RENAUD

Et David Séchan en avait profité pour lui faire une jolie déclaration.

«Je suis né avec, au sens propre du terme. J’étais son premier auditeur, son premier public, son premier critique également, et je suis aussi devenu son éditeur au sein de sa maison d’édition. On n’est pas obligé d’aimer tout Renaud, mais on est obligé d’aimer Renaud parce qu’il parle à nos vies, à nos émotions, nos combats, nos passions », a-t-il déclaré.

Ce propos a ému aux larmes Renaud qui s’était affiché avec de lunettes de soleil lors de cette soirée qui a duré trois heures.
Et l’artiste qui en fini avec l’alcool en avait profité pour faire allusion à son état de santé.

« Je vais faire un cadeau à la Sacem, je ne vais pas chanter ce soir », a-t-il lancé

Renaud : ce chanteur très connu (et pas du tout engagé) qu’il va produire

L’état de santé de Renaud inquiète toujours ses fans mais le chanteur de Mistral Gagnant a plein de projets. La preuve, selon La Provence, il s’est lancé dans la production du prochain album d’un autre chanteur qui va sortir au printemps 2019.

Quand Renaud va faire un tour Du côté de chez Swann… Entre le chanteur de Laisse béton et Dave, il n’y a à première vue pas grand chose à voir. L’un cultive son côté engagé et tente de résoudre ses problèmes d’alcool quand l’autre navigue désormais entre les plateaux de télévision et ceux de la radio, où il anime des émissions en rapport avec la musique. Seules leurs tempes grisonnantes pourraient rapprocher les deux artistes aux parcours bien différents. Mais selon La Provence, tout ça devrait bientôt changer. Car les deux voisins du Vaucluse ont décidé de collaborer pour la sortie d’un disque.

C’est Dave, « aux anges », qui a révélé le pot aux roses au quotidien en annonçant la sortie de son prochain album : « Le disque sort au printemps prochain, j’ai onze chansons déjà prêtes, enregistrées en septembre dernier au grand studio l’ICP à Bruxelles ». L’interprète de Vanina ajoute que s’il s’apprête à revenir dans les bacs, c’est « grâce à Renaud ». Un dix-septième album studio que les fans de Dave n’attendaient plus, sept ans après la sortie de son précédent album, Blue-Eyed Soul !, paru en novembre 2011. C’est d’ailleurs à cette période que Dave a fait la connaissance de Renaud.

Cette amitié qui n’a pas fait couler beaucoup d’encre, elle s’est bâtie sur un combat commun : « On s’est rapprochés amicalement à partir de 2010. Renaud est venu me voir sur scène à l’auditorium du Thor quand je chantais pour l’association Mira ». Depuis qu’ils se sont connus grâce à la fondation qui forme des chiens pour aveugles, les deux chanteurs ne se sont plus perdus de vue. Et les choses se sont accélérées grâce à un titre engagé, écrit par Patrick Loiseau, le compagnon de Dave : « J’ai une chanson du prochain album qui s’appelle La fille aux deux papas. Elle parle de l’homoparentalité et Patrick Loiseau l’a écrite à la demande de notre ami Marc-Olivier Fogiel ».

Renaud

Quand Renaud a écouté le titre par le biais du compositeur, Thierry Geoffrey, il a tout de suite accroché. « C’est à partir de là qu’il a décidé de produire entièrement mon prochain album », affirme Dave qui, à 74 ans, espère enfin sortir son « disque de la maturité ». Le prochain opus du chanteur se veut beaucoup plus engagé que ses précédentes productions. Entre Sous quel arc-en-ciel, chanson « qui s’adresse à mes amis mort du Sida » et Un dernier regard, qui évoque la mort de sa maman, Dave pourrait bien changer son étiquette d’artiste léger. Ce qu’il ne désire pas totalement faire : « Ce n’est pas un album uniquement noir et mélancolique, il y a aussi des chansons joyeuses ! »