Cyril Hanouna : Défonce violemment AstraZeneca et le vaccin en live dans “TPMP” !

Astrazeneca

Lorsqu’il a appris la nouvelle, Cyril Hanouna a convoqué d’urgence ses amis médecins pour faire le point. Le vaccin d’AstraZeneca est-il vraiment aussi inoffensif qu’on le croit ?

Pour Cyril Hanouna, l’annonce de cette nouvelle a été pire qu’un tsunami. Dès lors, il s’interroge sur la dangerosité du vaccin AstraZeneca.

Cyril Hanouna

Cyril Hanouna toujours en colère 2021, l’année du vaccin… ou pas !

Depuis que la pandémie a frappé la France, on attend avec impatience un remède miracle. Pendant de longs mois et encore aujourd’hui, le traitement du professeur Raoult était au centre de la table. Le Président de la République lui-même a voulu en discuter avec lui.

Malheureusement, les études scientifiques ont discrédité l’épidémiologiste. On se souvient notamment du coup de gueule de Jean-Marie Bigard à l’encontre de Cyril Hanouna. Incapable de faire la distinction entre le vaccin et la vaccination, il a choqué l’opinion publique ainsi qu’une grande partie des chroniqueurs

Lorsque le vaccin arrive aux premières heures de 2021, tout le monde s’interroge sur son efficacité. Faut-il lui faire confiance alors que nous n’avons pas beaucoup d’informations sur son efficacité ? Le sujet est d’autant plus grave que certains scientifiques français et étrangers ne lui font pas confiance.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AstraZeneca (@astrazeneca)


Alors, quand on sait qu’il y a eu quelques morts, il suffit de peu pour qu’une frange de la population s’enflamme et jette l’opprobre sur le gouvernement. Et cette nouvelle affaire n’est pas de nature à arranger les choses dans l’opinion publique. Cyril Hanouna sera l’un des seuls à en parler librement sur le plateau de TPMP.

Après l’avoir interdit pendant quelques jours le temps de mener des enquêtes, le vaccin d’AstraZeneca est de nouveau sur le marché. Malheureusement, la mort de l’étudiant en médecine de 24 ans a déclenché une vague d’indignation dans le pays. Et ce n’est pas le frère de la malheureuse victime qui dira le contraire.

Il tient tout d’abord à rétablir la vérité sur les rumeurs qui circulent sur la toile. Son frère était en parfaite santé. “Mon frère prenait soin de lui. Il faisait attention à ce qu’il mangeait, il faisait du sport. Surtout, il n’avait aucun antécédent médical, aucune maladie, rien.

Pourtant, juste après avoir reçu la première dose, il a plaisanté sur son mal de ventre : “Il ne s’est pas plaint, ce n’était pas son genre”. Il avait décidé d’aller voir son médecin de toute façon. Il n’a pas eu le temps” car il est mort la veille du rendez-vous. Quelle horreur ! Cyril Hanouna est indigné !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)


Nos collègues de Ouest-France ont réussi à obtenir les résultats de l’autopsie. Il s’agit d’une “hémorragie interne due à une thrombose”“. C’est exact. Cette pathologie me dit quelque chose. En effet, en Suède, il y a quelques cas juste après la vaccination.

Naturellement, le frère du futur médecin pointe du doigt la composition du vaccin d’AstraZeneca. Pour l’heure, il dénonce la politique de santé du moment : “Je veux bien qu’on me dise ce que l’on veut, mais je vous mets au défi de trouver une personne qui a une thrombose à l’âge de 24 ans”. Trop c’est trop pour Cyril Hanouna, qui convoque des spécialistes dans l’émission !

Un débat s’engage

D’abord, un habitué de l’émission tente de rassurer Cyril Hanouna : “Tous les cas de thrombose grave qui ont été observés en Europe l’ont été chez des personnes de moins de 50 ans, c’est pourquoi le vaccin est réservé aux plus de 50 ans.

Astrazeneca

C’est une réaction du système immunitaire, c’est pourquoi le vaccin est plus réactif chez les jeunes que chez les personnes âgées. Cela suffira-t-il à nous convaincre de croire ?

Un autre médecin contredit son argument. Un dialogue de sourds s’engage alors entre les deux médecins. Dès lors, Cyril Hanouna explose littéralement de colère. Lui qui a l’habitude de jouer le rôle d’arbitre, choque le public.

D’habitude, il donne la parole à tout le monde. Mais là, l’inquiétude est vraiment à son comble. “Cela signifie que nous faisons un pas en arrière, comment allez-vous dire aux gens aujourd’hui de se faire vacciner avec AstraZeneca ? Vous vous rendez compte de la régression que cela représente ? C’est un désastre, cela signifie que nous avons misé sur le mauvais vaccin !

Souvenez-vous… il y a encore quelques semaines, même les chroniqueurs de Cyril Hanouna étaient hésitants sur le vaccin. Comme Kelly Vedovelli ou Guillaume Genton, les jeunes sont mitigés. Quant aux plus âgés comme Gilles Verdez, c’est un non catégorique. Aïe, aïe, aïe… comment va-t-on s’en sortir ?


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !