Coralie Dubost enceinte : Elle a préféré prendre une décision radicale !

Un triste témoignage Coralie Dubost a décidé de s’éloigner de la politique. Suite à la controverse sur ses notes de frais parlementaires !

Le scandale était plus fort alors que Coralie Dubost est dans la tourmente à cause de ses dépenses parlementaires, Coralie Dubost prend une décision radicale: elle met fin à sa carrière politique.

C’est une déclaration partagée sur Twitter, que celle qui attend un enfant a annoncé la nouvelle. Elle décrit ensuite ce qu’elle vit depuis que l’affaire de ses dépenses a été révélée par Mediapart:

Coralie Dubost enceinte

Je refuse d’être l’instrument d’une cabale antiparlementaire, de la même manière que je refuse de me prêter à un ping-pong de justifications, déclare-t-elle, avant de poursuivre: Quelles que soient les attaques pendant le mandat, je ne me suis jamais prêtée au voyeurisme, ma position ne change pas aujourd’hui.

Coralie Dubost a décidé de s’éloigner

Coralie Dubost souhaite alors prendre du temps pour elle et son bébé: Cinq années pendant lesquelles je n’ai compté ni les heures ni les sacrifices personnels, pour porter haut les valeurs et les convictions que j’ai défendues toute ma vie. Etat de droit, Justice, Europe, non-discrimination, responsabilité sociale et environnementale des entreprises, science.

J’ai toujours considéré que ces causes, c’est-à-dire la démocratie, dépassent la personne qui les incarne temporairement. Il faut dire que ce que les journalistes de Mediapart lui reprochent est assez grave.

Le député LREM a été épinglé pour des notes de frais considérables aux frais du contribuable: Parmi ces dépenses figurent des dépenses mensuelles d’habillement selon une fourchette de 1.500 à 2.000 euros selon un rapport consulté par Mediapart.

L’intéressé a alors tenu à répondre à ces accusations: J’ai été stupide. Je ne suis pas un tricheur. Il y a Hglige un meverns de tenues de mandat et de tenues personnelles.

Je ne mets pas les mêmes choses dans ma vie personnelle et dans ma vie de mandat. Quant aux réservations dans un hôtel cinq étoiles: J’y ai pris plusieurs rendez-vous de mandat, s’est-elle défendue.

Une violente altercation. Ce mardi 19 octobre, Coralie Dubost était invitée sur la chaîne LCP. Le député de la République en Marche avait profité de son passage dans l’émission pour aborder le sujet de la loi sur les vigilances sanitaires. Par la suite, elle avait partagé un extrait sur ses réseaux sociaux.

Quelques heures plus tard

En compagnie de son compagnon, Coralie Dubost s’est rendue dans un restaurant du 7e arrondissement de Paris. Comme le révèle Ouest France ce mercredi 20 octobre, toutes deux ont été violemment agressées à la sortie de celui-ci.

Selon les informations du média, un groupe de trois à quatre individus les a attaqués avant de les dépouiller. En effet, ils sont repartis avec le sac à main de la députée LREM et la montre Rolex de son compagnon.

Ils étaient déterminés. Pour aller au bout de leur idée, les agresseurs de Coralie Dubost et de son compagnon se sont montrés très agressifs.

Selon les informations

La députée LREM a d’abord été mise à terre avant d’être dépouillée de son sac. Dans celui-ci se trouvaient des clés, un badge de l’Assemblée nationale et 2000 euros.

De son côté, son compagnon a également été jeté sur le trottoir avant d’être victime d’une tentative d’étranglement. Le but ? Lui dérober sa montre Rolex d’une valeur de 12 000 euros et son portefeuille. Une enquête a rapidement été ouverte pour vol avec violence en réunion et celle-ci a été confiée au 3e district de la police judiciaire.

Pour l’instant, Coralie Dubost n’a pas encore souhaité s’exprimer sur cette agression. La députée de la République en Marche n’a rien publié sur ses réseaux sociaux et elle a préféré opter pour la discrétion jusqu’à présent.

Coralie Dubost

Sans doute préfère-t-elle prendre du temps pour elle et avec son compagnon pour oublier cette terrible mésaventure.