Voici les confidences très inquiétantes du chanteur Phil Collins.

Le Parisien a pu rencontrer les trois artistes qui composent le groupe mythique, dont Phil Collins, visiblement pas au mieux de sa forme.

Dans le cadre de leur tournée d’adieu en Europe, Genesis donnera deux concerts à Paris à La Défense Arena les 16 et 17 mars. Ces deux dates auront une saveur particulière pour les fans de rock anglais, puisque ce sera la dernière fois qu’ils verront Phil Collins, Mike Rutherford et Tony Banks ensemble sur scène.

Après cinquante ans de vie commune, il est bon de savoir s’arrêter, confiait le 13 mars le bassiste et guitariste du groupe au Parisien. Mais ce sont les confidences d’un autre membre qui peuvent inquiéter les fans : celles de Phil Collins.

phil collins 2021

Je ne suis plus un homme complet. Je suis entré dans le monde de la musique parce que je jouais de la batterie. Je l’ai fait pendant tant d’années et je ne peux plus le faire, a déclaré celui qui se sert désormais d’une canne et doit rester assis pendant les concerts.

En 2009, il s’est disloqué quelques vertèbres dans le haut du cou, ce qui a affecté ses mains et l’empêche toujours de jouer du piano ou de la batterie. Lors de sa tournée américaine, son fils a joué à sa place.

Quelques années plus tard, un diabète de type 2 a provoqué un abcès au pied, raison pour laquelle il utilise une canne. Pour ce musicien, devenu une icône grâce à sa carrière solo et sa place dans Genesis, il est temps de raccrocher et d’arrêter de sentir les roses. Pas littéralement, c’est une expression anglaise, plaisante-t-il, toujours dans Le Parisien.

Des enfants aussi célèbres que leur père

Une envie de prendre du temps pour lui et de profiter de ses enfants, dont certains sont aussi célèbres que leur père. C’est aussi une bonne raison d’arrêter. Je vais enfin pouvoir profiter d’eux, explique-t-il. Si son fils Nicholas a suivi les traces de son père et joue également de la batterie, Matthew est devenu footballeur et Lily est une actrice reconnue.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Phil Collins (@officialphilcollins)


A 71 ans, Phil Collins est toujours actif dans la musique et compte bien rester dans le métier jusqu’au bout ! Le chanteur britannique a fait son retour en septembre 2021, et est actuellement en tournée avec son groupe légendaire Genesis.

Mercredi 9 mars, lors d’un concert à Berlin, l’ancien batteur s’est montré amaigri et a dû s’asseoir sur une chaise. Le magazine Music Times donne quelques raisons de cet affaiblissement, précisant qu’il a commencé en 2009 lors d’un concert. Je me suis disloqué quelques vertèbres dans le haut du cou, et cela a affecté mes mains, avait alors déclaré Phil Collins à BBC Breakfast.

 

Après une opération réussie sur mon cou, mes mains ne peuvent toujours pas fonctionner normalement. En ce moment, je ne peux pas jouer de la batterie ou du piano, a-t-il ajouté.

À peine remis de sa blessure, le chanteur de Another Day in Paradise a souffert de diabète de type 2, rapporte Music Times, ce qui a conduit à un abcès diabétique qui s’est infecté sur son pied. Depuis, il aurait développé le syndrome du pied tombant, une affection qui l’empêche de se déplacer normalement et l’oblige à utiliser une canne.

Phil Collins persévère dans cette tournée d’adieu

C’est ce syndrome du pied tombant qui lui a valu une grave chute dans sa chambre d’hôtel en 2017, entre deux concerts. Il avait alors annulé ses deux représentations suivantes. Cela faisait treize ans que l’interprète de You’ll be in my heart ne s’était pas produit.

phil collins

Malgré ses problèmes de santé récurrents, Phil Collins est déterminé à offrir à ses fans la meilleure performance possible. Le 16 mars sera la dernière date en France du The Last Domino Tour, avec Genesis. Aux côtés du guitariste Mike Rutherford et du chanteur Tony Banks, Phil Collins se produira à Paris La Défense Arena, pour cet adieu au légendaire groupe de rock.

Réagissez à cet article