Brigitte Macron : ce à quoi elle a renoncé par compassion avec les “Gilets jaunes”.

Compassion : En attendant la résolution de la crise des “Gilets jaunes”, Brigitte Macron a décidé de faire un geste symbolique.

Un geste symbolique, renonçant « par décence » à ses sorties en amoureux avec le président de la République.

Depuis maintenant plusieurs semaines, les Gilets jaunes se mobilisent partout à travers la France, pour manifester contre la baisse du pouvoir d’achat des Français. Les manifestations ont été nombreuses, parfois violentes, et sont au coeur des préoccupations du gouvernement. Face à son traitement de la situation, le président de la République a toutefois été vivement décrié, critiqué par les Français, mais aussi dans son propre camp. Heureusement, face à cette épreuve, il peut compter sur le soutien inconditionnel de son épouse.

Brigitte Macron en deuil

Brigitte Macron a pourtant elle aussi été prise pour cible par les critiques des Gilets jaunes, ce qui ne l’a pas empêchée de s’intéresser de près à la souffrance des manifestants. Notamment grâce aux nombreux courriers qu’elle reçoit au quotidien de la part des Français. Des lettres qu’elle fait remonter à Emmanuel Macron, bien décidé à lui donner son point de vue sur sa politique, même si elle le fait uniquement dans un cadre privé.

Or, d’après les informations du magazine Closer, la première dame aurait également décidé de faire un petit sacrifice en attendant la résolution de la crise. Selon nos confrères, elle aurait pris le parti de renoncer à ses sorties privées : « Finies, les promenades en douce avec un bonnet et des lunettes pour passer incognito. Oubliés, les plateaux de fruits de la mer de La Rotonde ou les quelques pièces de théâtre avec son époux. » La première dame considérerait qu’il serait en effet indécent de s’afficher de sortie, face à un climat social si tendu. Brigitte et Emmanuel Macron se sont toutefois offerts un moment de répit le 19 décembre dernier, à l’occasion du Noël de l’Elysée.

coup de gueule

Emmanuel et Brigitte Macron : le mystère demeure autour de l’anniversaire du président

Le 21 décembre prochain, Emmanuel Macron fêtera ses 41 ans. Mais dans un climat social tendu, le président et son épouse n’ont pas encore dévoilé leurs plans.

On ignore encore si l’événement sera fêté ou non. Mais les gilets jaunes qui manifestent depuis plus d’un mois dans toute la France envisagent déjà de déplacement l’acte VI de leur mouvement du samedi 22 au vendredi 21 décembre pour marquer le coup du 41ème anniversaire de notre président de la République.

anniversaire du président

C’est dans ce climat social tendu et alors qu’il tente de redresser la courbe de sa popularité qu’Emmanuel Macron a décidé de reléguer au second plan les célébrations de son anniversaire le 21 décembre prochain. L’année dernière, la rumeur avait couru que le président de la République fêtait ses 40 ans dans les salons du prestigieux château de Chambord. Plus précisément, le couple Macron avait loué un gîte, sur ses deniers personnels. « Merci beaucoup pour l’accueil dans ce formidable gîte et le village de Chambord. Nous avons passé un excellent moment en famille, entre histoire et nature. Merci à toutes les équipes pour leur passion et leur engagement. Nous reviendrons. À vous tous » avait-il écrit, ravi de ce court séjour. Une façon de fêter Noël (avec quelques jours d’avance) avec Brigitte et leurs petits enfants.

Outre ce week end en famille, les Macron avaient dîné, en petit comité, dans un restaurant parisien. Mais pas question de laisser filtrer plus de détails personnels.

Cette année encore, et plus que jamais, le président de la République semble vouloir faire de son anniversaire une célébration privée et discrète. Pour l’instant, en effet, aucune information n’a encore fuité à propos de l’organisation d’un éventuel dîner à l’Elysée ou ailleurs et l’inquiétude est encore grande concernant les manifestations qui ont lieu tous les week-ends dans toute la France.