Colin (Koh-Lanta) : Éliminé, ses révélations sur son départ !

Mais à Koh-Lanta, tout ne se passe pas comme prévu, et tous les rouges (sauf Louana) votent contre Colin, il est stupéfait !

En partant pour le conseil des ambassadeurs de Koh-Lanta, Colin annonce à ses camarades jaunes qu’il ira au bal des noirs pour prouver sa loyauté.

En privé, il confie à son alliée Olga qu’il ne veut pas sacrifier son aventure et qu’il sacrifiera un jaune si Louana et lui ne sont pas d’accord.

Koh-Lanta

Lorsqu’il se retrouve face à son rival rouge, Colin joue le jeu à fond et explique qu’il ira chercher la boule noire.

Mais voilà, touché par une malédiction du totem, ses risques de tomber sur la boule noire sont plus élevés que ceux de Louana. Il craque alors, et propose Setha comme aventurier à éliminer.

Colin décide de se protéger

En échange de ce choix, il demande à Louana de protéger Olga et lui-même pour les prochains conseils. Les coéquipiers rouges disent à Louana qu’ils respecteront tous ce genre de pacte afin qu’aucun membre de leur tribu ne parte. Colin retourne au camp réunifié, confiant. S’il fait souffrir Setha en l’éliminant, il sait que son aventure avec son ami le plus proche se poursuivra.

Pour les Purepeople, Colin confie ne pas avoir parlé à Setha depuis son élimination : C’est tellement fort d’être éliminé comme ça, brutalement, que je n’ai pas voulu remuer le truc. Je pense que c’est une situation où l’on est inconsolable. Et si j’étais lui, je n’aurais pas voulu discuter avec la personne qui m’a éliminé comme ça. Je lui aurais dit d’aller se brosser les cheveux, pour être poli.

Le conseil arrive. Louana, décidément en pleine forme, remporte l’épreuve d’immunité. Et si certains se sentent menacés, comme Yannick (qui a deux bracelets noirs), Pauline (qui a un bracelet noir) et Maxime (pas très apprécié par ses coéquipiers), Colin aborde le conseil sereinement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Colin Koh-Lanta (@colin_kohlanta)


C’est alors avec stupéfaction qu’il se rend compte que de nombreux votes portent son nom. Finalement, au bout du suspense, c’est l’ambassadeur jaune qui est éliminé. Et il ne revient pas sur le moment :

Son équipe contre lui

Je ne m’y attendais pas du tout. J’ai trop fait confiance, je suis tombé de très haut. C’était très dur. Vous pouvez le voir sur les photos : Je suis en train de rire, je n’arrive pas du tout à prendre l’information.

Colin (Koh-Lanta) : Pour justifier cette décision surprenante, François explique qu’il a voté contre lui car il n’a pas respecté sa promesse envers les jaunes lorsqu’il a décidé d’éliminer Setha. En d’autres termes, il lui reproche ce qu’il fait pendant le conseil, c’est-à-dire de ne pas respecter une promesse.

En effet, les rouges se doutaient que le candidat jaune devrait rompre une alliance pour rejoindre leurs rangs en acceptant d’éliminer un membre de son équipe. L’explication est donc, au mieux, fumeuse, au pire hypocrite.

Je ne comprends pas vraiment. J’ai parlé à François. Je lui ai dit que je n’étais plus à l’aise avec l’équipe jaune parce qu’ils avaient éliminé mon alliée Alexandra. Je lui ai aussi dit que je ne pourrais jamais trahir les personnes en qui j’ai vraiment confiance, comme Olga.

Il ne regrette pas !

Et que puisqu’ils avaient trahi notre groupe, nous allions donc passer à la stratégie. Avant d’aller voir les ambassadeurs, je n’ai pas eu d’autre choix que de dire que j’allais à la boule noire. J’ai trahi ma parole si vous voulez, mais nous sommes dans un jeu et je ne le regrette pas du tout.

Colin est certain : il faisait peur. Très à l’aise lors des épreuves (il est troisième pour l’épreuve d’immunité), il est perçu comme un candidat redoutable. Pour lui, les explications qui justifient ces votes contre lui ne sont qu’une excuse.

Nous entrons dans une phase stratégique du jeu. Je pense que je suis un adversaire très coriace. Je me débrouille très bien dans les épreuves. Il fallait trouver une excuse pour m’éliminer.

Colin

Mais Colin sait que Koh-Lanta est un jeu. Il ne regrette donc pas d’avoir choisi la stratégie (même s’il perd), plutôt que la boule noire. De même, il n’en veut pas aux personnes qui ont voté contre lui.

Réagissez à cet article