Laurence Boccolini en colère contre le gouvernement Macron.

Les gilets jaunes comptent Laurence Boccolini parmi les personnalités qui soutiennent leur cause. Laurence Boccolini comprend la colère des gilets jaunes.

Empathique à leur revendication, l’animatrice de 55 ans souligne qu’elle vient d’un milieu modeste. Dans la séquence, elle raconte que son père devait travailler 10 heures par jour et qu’il a dû cotiser toute sa vie pour au final, ne recevoir que 300 euros à la retraite.

Laurence Boccolini regrette également de la position inébranlable prise par Emmanuel Macron. Selon elle, le président de la République a mené un discours qui n’est pas réaliste.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ingrid était de passage sur @europe1 cet après-midi dans l’émission de Laurence Boccolini 🎙 • #IngridChauvin #Émission #Radio #Europe1 #LaurenceBoccolini

Une publication partagée par Actu Ingrid Chauvin (@actu_ingridchauvin) le

Pour la présentatrice, la vie réelle se résume dans le pouvoir d’achat. Elle indique qu’il ne faut pas mépriser le discours des gilets jaunes, contrairement à ce que fait le gouvernement. Pour la femme de 55 ans, Emmanuel Macron ne ressent pas la colère des manifestants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

avec ma coquillette aux cheveux d’ange @anaisgrangerac ❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco) le

LAURENCE BOCCOLINI EST CONTRE LES ACTES DE VANDALISME

Toutefois, la présentatrice déplore les violences perpétrées sur les biens publics durant les derniers rassemblements des gilets jaunes. Selon elle, le mouvement part dans tous les sens.

La suite ===>