Christian Quesada : le procès de l’ex-star des 12 coups de midi.

L’ancien champion des jeux TV Christian Quesada sera jugé le 8 avril 2020 à Bourg-en-Bresse (Ain), accusé de possession d’images de caractère étranges.

Le procès de Christian Quesada, qui habite à Hauteville (Ain), aura bien lieu le 8 avril 2020 : l’ancien champion des “12 Coups du Midi”, qui avait engrangé plus de 800 000 euros de gains, comparaîtra en justice.

Christian Quesada a été déféré devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse. Lors du procès, il aura purgé plus d’un an de détention provisoire.

Il devra répondre de “possession d’images à connotation ped_opo_rno_gra_phiquess”, en état de récidive légale, suite à une condamnation en 2009.

Il devra aussi répondre de “corruption de mineurs”. Christian Quesada a d’abord été accusé de s’être fait passer pour une jeune fille auprès d’une vraie jeune fille de 17 ans. Mais cinq cas de corruption de mineurs ont été ajoutés à l’accusation initiale entre 2017 et 2019.

Les accusations portées contre Quesada

Après la médiatisation de l’affaire en mars dernier, plusieurs jeunes femmes ont porté plainte en affirmant avoir été contactées sur Internet par un individu se faisant passer pour un adolescent et leur demandant de se déshabiller, selon le procureur de Bourg-en-Bresse, Christophe Rode.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Suite à la nouvelle dévastatrice que l’on a tous découvert hier concernant Christian Quesada, je suis ce matin sous le choc et je ne peux qu’exprimer mon sentiment d’horreur, de dégoût et de colère. Je réitère aujourd’hui tout mon respect à la Brigade des Mineurs qui fait un travail remarquable au quotidien, et également à toutes les personnes qui travaillent à combattre ces prédateurs qui peuvent, de près ou de loin, nous côtoyer. Cette rage qui s’empare de moi m’incite, aujourd’hui plus que jamais, à continuer mes combats, dont celui de protéger et d’accompagner au mieux nos enfants. Nous devons rester avant tout unis, et surtout être ensemble, y compris sur les réseaux, qui peuvent devenir des fléaux dévastateurs. Jean-luc Reichmann

Une publication partagée par Jean-Luc Reichmann (@jean.luc.reichmann) le

Des centaines de photos ped_opo_rno_graphiques

Les enquêteurs ont remonté jusqu’à une plainte d’une jeune fille mineure qui a expliqué qu’elle avait chatté sur Internet avec une autre personne se faisant passer pour une mineure. Des centaines d’images et de vidéos compromettantes de mineurs et d’enfants violés et agressés sxu_ellem_ent, qu’il avait échangées avec d’autres internautes, ont ensuite été trouvées sur ses ordinateurs.

Christian Quesada a avoué les faits lors de cette première investigation, tout en spécifiant qu’il n’avait jamais commis d’agression sxu_elle.

Jean-Luc Reichmann

Une vedette de jeux TV

Il avait marqué les téléspectateurs en 2016 et 2017 en faisant près de 200 apparitions dans l’émission de télévision “Les 12 coups de midi”. L’habitant de l’Ain était à l’antenne quotidiennement depuis 6 mois et avait gagné plus de 800 000 euros, dont une partie en cadeaux.

Mais Christian Quesada s’était également fait connaître dans d’autres jeux télévisés tels que “Des chiffres et des lettres”. Ce père de deux enfants vivait sur RSA avant de participer au jeu télévisé de TF1. Sa vie avait été radicalement changée après ses nombreuses victoires. Il a également publié son autobiographie en 2017 pour raconter l’histoire de sa carrière.

affaire Christian-Quesada

Christian Quesada, le plus grand vainqueur du jeu “Les 12 coups de midi” sur TF1, a été arrêté chez lui à Hauteville (Ain). Il a été inculpé pour “corruption d’un mineur” et “possession et diffusion d’images péd_opo_rno_gra_phic” et a été emprisonné.

Christian Quesada, vainqueur des “12 coups de midi”, a été arrêté pour “possession d’images péd_opo_rno_gra_phic”.

La suite ========>