Céline Dion face la justice et trahie, les révélations CH0CS.

Céline Dion a déjà décidé de faire appel et demande à ce qu’un jury tranche l’affaire, rapporte Le Journal de Montréal. Les détails.

Coup dur pour Céline Dion. Selon le site Deadline, la chanteuse québécoise a été condamnée ce jeudi 19 novembre par la justice californienne à payer une somme folle à d’anciens employés. Une condamnation vécue comme une trahison.

Pas de chance pour Céline Dion. Selon le site de Deadline, la star a été condamnée ce jeudi 19 novembre par la justice californienne à payer un montant absurde à ses anciens employés. Une peine vécue comme une trahison.

Elle se sent trahie par ses anciens collègues et par le système judiciaire américain. Depuis plus d’un an, Céline Dion était en plein conflit financier avec son ancien agent Rob Prinz et son ancienne agence IMC Partners pour des commissions impayées.

Cependant, l’affaire a finalement été résolue et le tribunal s’est prononcé contre la mère d’Eddy et Nelson a révélé la date limite le jeudi 19 novembre.

Après délibération, le California Labor Board a décidé que la diva québécoise Céline Dion devait toujours de l’argent à ses anciens représentants et qu’elle devait leur verser les importantes commissions qu’ils réclamaient.

Céline Dion age

Une décision de justice qui a profondément blessé Céline Dion. Dans un communiqué de presse publié par le site américain, la chanteuse a accusé ses anciens agents de malhonnêteté et a regretté que son défunt mari René Angelil ne soit plus là pour s’occuper d’elle et de ses intérêts : Quand René était en vie, il s’occupait de mes affaires et était toujours juste envers les gens avec qui nous travaillions.

Et il m’a appris à faire de même. Comme je n’étais pas là pour me défendre lors de cette audition, j’ai le sentiment que M. Prinz et la BWI ont profité de moi pour leurs demandes financières et en révélant des détails confidentiels sur mes contrats. Je me sens trahi.

Une longue bataille juridique qui a terni sa réputation à Céline Dion

Le litige financier entre Céline Dion et ses anciens représentants concerne un contrat de 500 millions de dollars signé en 2017 par la chanteuse avec AEG pour sa lucrative résidence à Las Vegas et ses tournées mondiales.

Céline Dion justice

À l’époque, c’était Rob Prinz et l’agence IMC Partners qui représentaient la star, avant que leur collaboration ne prenne fin en 2018.

Sans que Céline Dion ait payé toutes ses dettes ? En 2019, les anciens agents de la diva québécoise ont décidé, en tout état de cause, d’intenter une action en justice pour leurs commissions impayées.

Céline Dion, pour sa part, s’est toujours défendue contre les accusations de ses anciens collaborateurs, prétendant qu’elles n’étaient pas fondées.

Céline Dion malade

Aujourd’hui, la diva a été condamnée à payer, et regrette que son ancien agent Rob Prinz essaie de tirer profit de sa carrière et veuille récolter les fruits de dix années de succès pour un travail qu’il n’a pas fait.

La plus grande blague. Céline Dion a été mêlée à contrecœur à la campagne de Donald Trump.

Après avoir été testé positif à Covid-19 et avoir été hospitalisé dans l’établissement militaire de Walter Reed, Donald Trump a tenu à rassurer ses partisans.

Céline Dion maladie

Depuis lors, le président américain est heureux de faire quelques pas de danse lors de ces rencontres. Mais en venant à la campagne en Caroline du Nord, le magnat de l’immobilier a surpris son public en optant pour une ballade de Céline Dion, rapporte Le Journal de Montréal le lundi 2 novembre.

C’est le choix de la chanson du chanteur québécois qui a étonné les commentateurs. Parce que Donald Trump n’a pas choisi “J’irai où tu iras” ou pour que tu m’aimes encore, mais “Mon cœur va continuer”, du film Titanic.

Un choix qualifié d’étrange, car il faisait écho au naufrage d’un navire, par la tête de l’antenne de CNN, qui parlait alors à un journaliste sur place.

Les animateurs de “The View”, pour leur part, ont ri aux images. Soit vous n’avez pas vu le film, soit vous ne réalisez pas C’est la plus grosse blague, a déclaré Joy Behar avec ironie.

Céline Dion nue

Merci @brikeilarcnn de l’avoir remarqué. 😝 L’histoire montrera que les organisateurs du #TrumpRally envoient un message clair de #SinkingShip avant de compter les votes de #USElections2020 avec la chanson à succès de #Titanic par @celinedion
Félicitations @JoeBiden et au revoir @realDonaldTrump pic.twitter.com/7sVnU2Qh3O

– MuazHaleem (@muazhalym) 1er novembre 2020
Céline Dion, vous n’êtes pas vraiment une fan de Donald Trump ?

Si l’équipe de Céline Dion n’a pas commenté l’affaire, la diva ne semble pas être particulièrement attachée aux républicains.

Selon Stéphanie Winston Wolkoff, ancienne consultante et amie proche de Melania Trump, citée par le New York Magazine, la chanteuse n’a pas hésité à décliner la proposition du président américain qui l’avait invitée à chanter lors de sa prestation.

Céline Dion

Ce fut un coup dur pour l’homme d’affaires, à qui plusieurs artistes ont interdit d’utiliser ses chansons dans leurs réunions.