Carburant : la remise sera finalement plus importante que prévu !

La flambée des prix du carburant ne cesse d’impacter l’économie Français. Ils subissent les conséquences des restrictions de la Russie.

C’est une conséquence directe d’un conflit qui dure depuis plus d’un mois sur l’Europe. En effet, depuis plus d’un mois, un conflit est présent entre la Russie et l’Ukraine.

La Russie a envahi l’Ukraine pour des raisons niées par de nombreux pays et cela a lourdement impacté le monde. En plus des combats qui continuent de s’étendre sur ce pays, plusieurs dirigeants mondiaux se sont empressés d’appliquer des sanctions à la Russie.

prix carburant

Il existe des sanctions commerciales, politiques et économiques qui devraient isoler ce pays du reste du monde. Cependant, ce sont les populations des différents pays qui doivent supporter le poids de ces sanctions.

Les prix des carburants ont grimpé en flèche

Et le carburant est aussi une de ses conséquences, puisqu’il a vu son prix augmenter de façon exponentielle. Le prix du carburant a augmenté de façon exponentielle, notamment à plus de 2E le litre, ce qui a un impact énorme sur l’économie des Français.

Mais plusieurs mesures sont appliquées afin d’aider les Français dans ce quotidien coûteux.

Il faut savoir que le gouvernement semble avoir pris en compte la hausse des prix du carburant. Surtout quand il était encore en phase d’augmentation au début des restrictions appliquées à la Russie.

Et il a rapidement annoncé des mesures exceptionnelles pour contrer cette hausse des prix. Mais cela semble satisfaire certains Français, alors que d’autres ne comprennent pas son intérêt. Surtout au vu du montant annoncé de cette remise sur le carburant.

Ainsi, il faut savoir qu’une remise est mise en place à partir du 1er avril. Mais son montant n’est pas si élevé, puisqu’il n’est que de 15 centimes par litre.

Bonne nouvelle !

Et elle concerne la remise sur le carburant. En effet, il faut savoir qu’elle va passer de 15 centimes à 18 centimes par litre en France métropolitaine.

Pour cela, il faut savoir que la remise est une base hors taxe, qui doit être identique pour tous. Sauf que dans certaines régions, la TVA est plus ou moins élevée, comme en Corse ou dans l’Outre-mer.

Prix des carburants : vers une nouvelle hausse violente dans les prochains jours ?
Une aide sur le carburant qui devrait soulager l’économie des Français. En particulier envers ceux qui consomment beaucoup de carburant et ceux qui sont aussi en situation de précarité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NUTS MOTORS (@nutsmotors)

Il faut savoir que plusieurs énergies brutes ont fortement augmenté dans le monde, ainsi qu’en France. On peut citer l’alimentation, le carburant et le gaz. Et tout cela mélangé pour fragiliser grandement les populations les plus pauvres.

Cette aide sera différente selon les territoires.

En France métropolitaine, où elle est de 20%, la remise sera de 18 centimes, alors qu’elle sera de 17 centimes sur l’Île de Beauté, avec une TVA de 13%. Enfin, dans les territoires d’outre-mer, la remise sera de 15 centimes comme initialement prévu.

Plusieurs personnes ont réussi à trouver des alternatives pour faire des économies. Mais cela comporte aussi quelques dangers.

Face à la hausse des prix du carburant, il faut comprendre que les automobilistes ont voulu se diriger vers des alternatives.

On trouve donc des automobilistes qui sont venus chercher un carburant différent, comme l’éthanol. Mais cela comporte quelques risques, car il faut au préalable installer un boîtier dans son véhicule pour ne pas l’endommager.

Le carburant revient à son prix de revient chez E.Leclerc en février
Mais certaines personnes ont également défendu l’utilité des transports en commun, ou des alternatives plus écologiques. On retrouve les véhicules électriques, ou le vélo, qui permet de circuler dans les villes de manière assez suggestive.

carburant

Mais cela n’empêche pas de se rendre compte de l’impact de cette hausse du prix des carburants sur la vie quotidienne des Français. Même si ce dernier a subi une légère baisse ces derniers temps, avec un baril à 140 dollars.

Il faudra voir à l’avenir si cela continue de la même manière et si cette décote sera suffisante pour les Français.

Réagissez à cet article