Jean-Luc Reichmann gêné par une blague d’un candidat des 12 Coups de midi sur Emmanuel Macron.

candidat

Candidat : Il ne manquent pas d’humour ! La preuve avec Adriano, qui a fait hurler de rire le public avec une blague sur le Président.

Si la plupart des jeux télévisés font une pause durant le week-end, les 12 Coups de midi, eux, ne s’arrêtent jamais de sonner.

Ce dimanche 24 février, ils étaient ainsi plus de 3,7 millions de fidèles à suivre l’émission de Jean-Luc Reichmann, et ils ne l’ont pas regretté ! Candidat du jour, Adriano affrontait Benoît, champion en titre depuis maintenant 38 numéros.

Sauf que si son passage a fait le tour du web, ce n’est pas tant pour son incroyable maîtrise des sujets, mais bel et bien pour un trait d’humour qui n’est pas passé inaperçu…

candidat

Un candidat des 12 Coups de midi ose une blague sur Emmanuel Macron

Souvenez-vous : en décembre dernier, une candidate de Tout le monde veut prendre sa place, prénommée Magalie, avait gentiment taclé Emmanuel Macron en évoquant sa recherche d’emploi. « Je ne dois pas avoir les mêmes rues et les mêmes trottoirs que Monsieur Macron parce que je n’arrive pas à trouver du travail facilement », avait-elle lâché face à un Nagui très amusé.

12 Coups de midi

Eh bien cette fois-ci, c’est Adriano qui s’en est donné à cœur joie. Alors que Jean-Luc Reichmann lui demandait le nom du « jeune maquereau, généralement consommé en marinade », le candidat a aussitôt répondu : « Emmanuel » ! Une référence évidente au Président de 41 ans, qui a semble-t-il beaucoup amusé le public de l’émission.

larmes de rire

De son côté, Jean-Luc Reichmann était beaucoup moins à l’aise avec la sortie humoristique de son candidat. Les mains devant la bouche, il a fait mine d’être particulièrement choqué par la formule, avant de présenter ses excuses à Emmanuel et Brigitte Macron.

spectacle

« Si on n’est pas là demain, messieurs dames, vous comprendrez aisément pourquoi », a ironisé au passage l’animateur de 58 ans. Mais que les fans des 12 Coups de midi se rassurent : le chef de l’Etat et sa première dame ont bien plus d’humour qu’ils ne le laissent penser…