Camille en larmes dans les Douze coups de midi, la séquence CH0C.

Une semaine après avoir détrôné Léo, le 5e plus grand Maître de midi des 12 Coups de midi, Camille aujourd’hui en larmes, la séquence.

Camille est restée une fois de plus invaincue ce dimanche 13 décembre dans le match quotidien de TF1. Après avoir battu ses adversaires en cette belle journée, Alison, Hugo et Clara, qu’elle a affronté en finale, la jeune infirmière de 27 ans de Gap, dans les Hautes-Alpes, a pu tenter un coup de maître à 30 000 euros, extraordinaire.

Tu le mérites, Madame l’Infirmière.

Camille qui s’est beaucoup entraînée depuis qu’elle a appris qu’elle avait été sélectionnée pour jouer dans le jeu de Jean-Luc Reichmann les Douze coups de midi, elle a obtenu un score excellent à ce stade du jeu et a donné 5 très bonnes réponses d’affilée, ce qui a fait bondir de joie le mari de sa belle-mère, Alexandre, qui ne manquait pas une miette de ses exploits à la télévision.

Au plus haut de son bonheur, Camille n’a pas pu retenir ses larmes. La jeune femme qui disposait de 13 700 euros au début de sa 8 ème comparution a vu son jackpot personnel augmenter de moitié le montant du coup d’État pour atteindre 28 700 euros, juste magnifique, comme l’a rappelé l’animateur Jean-Luc Reichmann. C’est pour toi, pour ta famille et tes parents. Tout le bien que vous faites pour tout le monde est récompensé, made l’infirmière, a t-il déclaré à la jeune femme, bouleversée par l’émotion lui aussi.

Camille

Tu le mérites, tu as 27 ans, tu te bats aux côtés de personnes qui peuvent être en fin de vie malgré cette pandémie de Covid-19. Nous pensons à toutes les personnes que vous aimez, a déclaré Jean-Luc Reichmann, évoquant également le désir de la nouvelle star de tf1 de partir en vacances avec sa famille, son compagnon et ses parents. Après avoir babillé “MERCI” d’une voix étranges, Camille a essayé de savoir qui se cachait derrière la mystérieuse étoile de décembre 2020. Mais sa réponse, Britney Spears, ne lui a pas valu la vitrine de 76 688 euros, dommage.