Camille Combal (Qui veut gagner des millions) : l’obsession de sa mère quand il passe à la TV.

Camille Combal : Très soucieuse du bien-être de son fils, la maman de Camille Combal a développé une petite obsession lorsqu’il apparaît sur le petit écran.

Pour un parent, c’est toujours une fierté, et un bonheur de voir son enfant réussir, qu’il ait 2 ans ou 37 ans. Alors, même adulte, les anciens réflexes reviennent. On doit s’assurer qu’il soit correctement habillé lorsqu’il s’exprime en public, bref, qu’il ne revoie pas une image désagréable. Des conseils attendrissants, mais qui peuvent facilement irriter, surtout quand on a largement dépassé l’âge où notre mère choisissait nos vêtements.

Qui veut gagner des millions

C’est un peu ce que vit Camille Combal à chaque fois qu’il passe à la télévision. Comme il l’a confié dans l’émission C à Vous (France 5), sa mère est encore très présente dans sa vie, et fait encore très attention à l’apparence de son fils adoré. « Ma mère a une obsession : mes costumes. Il faut que je sois bien habillé », explique le futur animateur de Qui veut gagner des millions (TF1).

Camille Combal tv

Et il se trouve que ce soir-là, Camille Combal est arrivé sur le plateau de C à Vous… en baskets et en jean. « Là ce soir, je suis en basket chez vous, je crois que je dois déjà avoir des SMS du genre ‘mais tu n’es plus mon fils’. Pour ma mère, il faut que je sois toujours bien habillé, et bien peigné », s’amuse le présentateur.

Foucault

Reste à savoir ce que sa maman va penser du costume qu’il portera lors de sa première émission de Qui veut gagner des millions (TF1). Un passage de relais entre Camille Combal et Jean-Pierre Foucault, qui semble être très stressant pour le nouvel animateur de TF1. « Je serai son dernier invité. C’est à ce moment-là qu’il me passera le relais. Je suis paniqué à l’idée de participer en tant que candidat, mais ce qui me stresse le plus, c’est que, si tout se passe bien, Jean-Pierre sera mon premier invité ! Je me sens comme un jeune conducteur qui doit faire son premier créneau devant son père ! », avait-il avoué à nos confrères de Télé 7 Jours. Quoi qu’il arrive, nul doute que sa maman sera tout de même fière de son fils.