C8 : Un ancien chroniqueur condamné à de la prison ferme !

Le tribunal a condamné mardi Pascal Cardonna à deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis. Il a également été condamné à une assignation à résidence avec bracelet électronique, à une interdiction de travailler avec des mineurs et à une inscription au fichier des délinquants se*uels.

tpmp

Pascal Cardonna a comparu devant le tribunal correctionnel de Nîmes. Il est autorisé à purger une partie de sa peine à domicile en portant un bracelet électronique.

Plus connu sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme de Babybel, Pascal Cardonna a été mis en examen pour corruption de mineurs, agressions se*uelles sur mineurs, sollicitation de mineurs à des fins de prostitution et propositions se*uelles à des mineurs sur les réseaux sociaux.

Pascal Cardonna

Pascal Cardonna, âgé de 55 ans, est devenu populaire grâce à la star de YouTube Jeremstar. Avec Jeremstar, Pascal a organisé 200 soirées à son domicile de Nîmes auxquelles participaient des mineurs. Et ce, entre 2012 et 2017.

Pascal Cardonna alias Babybel

C’est un jeune homme de Lunell qui a été le premier à accuser Pascal Cardonna d’agression se*uelle. Dans cette affaire, quatre victimes ont porté plainte pour les agressions, qui auraient eu lieu entre 2015 et 2017. Aucune des quatre n’a assisté à l’audience, qui s’est déroulée à Nîmes mardi dernier.


Selon plusieurs plaignants, c’est la notoriété de son ami Jeremstar (chroniqueur télé, émission de téléréalité et célèbre star des réseaux sociaux qui a été innocenté) qui a attiré le mineur à son domicile à Nîmes.


Pascal Cardonna a nié à la barre avoir beaucoup bu ces soirs-là, mais a admis qu’il était un peu lourd et a reconnu avoir dragué des jeunes pendant ces soirées dans un appartement.

jeremstar

Selon le président du tribunal, cet appartement avec des projecteurs et des sièges rouges ressemble plus à une boîte de nuit qu’à un appartement. Il a également précisé qu’il ne faisait pas de distinction entre les mineurs et les majeurs.

Pascal Cardonna plaide non coupable

Les jeunes sont venus rencontrer leur idole Jeremstar et se sont retrouvés dans un véritable guet-apens, a expliqué le procureur adjoint de Nîmes.


Après avoir lu les SMS à caractère se*uel échangés entre Pascal Cardonna et les jeunes, ce dernier continue de nier les faits et ne reconnaît qu’un humour un peu lourd. Il n’y a jamais eu d’orgie, d’alcool, de drogue ou de s*xe lors de ces soirées, a déclaré son avocat, selon le site du Figaro.

C8

Christophe Dubourd, du barreau de Nîmes, a plaidé non coupable, mettant en avant l’absence de victimes sur les sièges des parties civiles et le casier judiciaire de certaines des victimes.

Pascal Cardonna

En 2018, lors de la découverte de l’affaire, l’ancien blogueur Jeremstar avait nié toute responsabilité dans le comportement des hommes dont il parle régulièrement sur ses réseaux sociaux.

tpmp

Je tiens à préciser que je n’ai absolument rien à voir avec sa vie intime, avait-il alors déclaré. On m’accuse d’être à la tête d’un réseau de prostitution de mineurs. Je le nie, avait-il ajouté.

Finalement, après trois ans, en juin dernier, après avoir reçu un courrier du parquet de Nîmes, il révèle sur son compte Instagram que l’affaire est classée sans suite concernant Monsieur Jérémy Gisclon, aucune infraction n’ayant été retenue.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !