Brigitte Macron : sa troisième maternité, une expérience difficile.

Au cours d’un entretien avec France Bleu, elle a fourni quelques informations sur cette période. Lisez ses confidences.

brigitte macron enfant

Le rôle de parent peut s’apprendre. En témoigne Brigitte Macron, pour qui ce ne fut pas facile de vivre sa troisième maternité.

Comme vous savez, Brigitte Macron était institutrice. Justement, au début des années 2000, elle a accouché de son troisième enfant, dont la gestion n’a pas été facile.

 

C’ÉTAIT PAS LE BON MOMENT

En tant que présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, la Première Dame est appelée à se confier en tant qu’organisatrice des Pièces Jaunes.

Elle est donc retournée travailler à son ancien poste comme institutrice.

Elle a déclaré qu’elle était un peu nostalgique de son ancien métier, puisqu’à l’époque où elle était institutrice, son goût était pour la pédagogie.

Brigitte Macron

Mais ses débuts dans ce monde ont été difficiles, étant donné qu’à l’époque, elle venait d’avoir un enfant.

» Ça a été à la naissance de mon troisième enfant, que je ne pouvais plus gérer et une amie est venue me dire qui avait besoin d’enseignants « .

Néanmoins, avec le temps, elle a fini par s’adapter et a même été passionnée par son travail.

Force est de constater que son choix était le bon, puisque c’est dans cet environnement qu’elle avait rencontré son mari, Emmanuel Macron.

» J’étais à l’aise en classe sans jamais avoir envie de la quitter « .

" J'étais à l'aise en classe sans jamais avoir envie de la quitter ".

Elle nous explique que tout au long de sa carrière, elle a été émue de voir ses étudiants lui consacrer autant d’attention.

» Ce que les adolescents sont capables de vous apporter est extraordinaire, à condition que vous parveniez à avoir un petit aperçu de leur monde.

Ce moment d’adolescence, c’est ce que j’ai toujours gardé en moi et je veux le garder ».

La première dame prétend être proche des enfants, malgré qu’elle ne comprenne pas toujours les nouvelles façons de s’amuser, puisque c’est très important pour elle.

Nous vous conseillons de vous intéresser de près aux tenues de la première dame et à leur signification.

emmanuel macron

Le , Emmanuel Macron est élu président de la République. Brigitte Macron devient alors la « Première dame de France » le jour de l’investiture de son mari, le  et installe son bureau dans le salon des Fougères, situé au sein de l’aile Madame, au rez-de-chaussée du palais de l’Élysée, salon ayant déjà servi de lieu de travail à Cécilia Sarkozy, Carla Bruni-Sarkozy et Valérie Trierweiler.


Brigitte Macron compte être « une et indivisible » aux côtés du président de la République, lequel souhaite initialement qu’un cadre officiel soit défini pour la fonction de Première dame de France, afin que l’on sorte de ce qu’il appelle « l’hypocrisie » actuelle. Durant l’été 2017, une pétition contre la création de ce statut rassemble 300 000 signatures.

Finalement, une « charte de transparence » est présentée. Celle-ci reconnaît à Brigitte Macron un « rôle de représentation » de la France aux côtés du président, notamment lors des réunions internationales.

Macron

Elle pourra « prendre part à des actions nationales et internationales, mises en place avec d’autres conjoints de chefs d’État, notamment pour lutter contre le changement climatique ou encore les violences faites aux femmes et aux enfants ». Elle devra également répondre aux « sollicitations » des personnes souhaitant la rencontrer.

Par son parrainage ou sa présence, elle apportera son soutien à « des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou qui participent au rayonnement international de la France ».


Elle sera également chargée de « maintenir un lien continu d’écoute et de relations avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance ou encore de l’égalité homme-femme ».

Le président de la République pourra en outre la charger de « missions de réflexion et de propositions » qui seront rendues publiques à chaque fin du mois, tout comme son agenda.

brigitte macron enfant

La charte indique que les moyens pour sa fonction seront pris sur le budget de la présidence et qu’elle pourra compter sur deux conseillers présidentiels mis à sa disposition et sur un secrétariat. Un budget de 440 000 euros est mis à sa disposition.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !