Brigitte Macron prend une décision radicale et choquante pour les français.

Nouvelle polémique sur un investissement de 34 000 euros, le prix de la tranquillité pour les petits-enfants de Brigitte Macron mais aussi pour la Première dame elle-même.

Brigitte Macron

Face à une nouvelle polémique suscitée le web, Brigitte Macron décide de prendre une décision radicale, les explications dans l’article.

Actuellement en vacances au Fort de Brégançon (Var), Emmanuel Macron poste des vidéos sur Instagram pour répondre aux questions des jeunes sur le vaccin, gère ses dossiers, mais pourra aussi profiter de sa piscine privée. Construite en 2018, cette piscine hors-sol mesure 1,20 mètre de profondeur et 10 mètres de long sur 4. Dans les coulisses de cet investissement de 34 000 euros, le prix de la tranquillité pour les petits-enfants de Brigitte Macron mais aussi pour la Première dame elle-même. Car l’épouse du chef de l’État, dont la vie personnelle intrigue, ne souhaite plus apparaître en maillot de bain.

Brigitte Macron nue

C’est ce que Brigitte Macron a expliqué en juin 2019 à Marc-Olivier Fogiel lors d’une interview exclusive pour RTL. “Quand on va se baigner, il y a les paparazzi. Parfois, c’est bien de mettre un maillot de bain, a expliqué la Première dame. Mais on ne peut pas se mettre en maillot de bain devant tout le monde”. Elle en a assez d’être paparazzée et exhibée ensuite publiquement. Car malgré la sécurité autour du Fort de Brégançon, en 2018, cela n’avait pas empêché les paparazzi de venir la shooter alors qu’elle était en maillot de bain rouge sur un jet ski. En 2016, l’ancienne professeure de français était également apparue en maillot de bain sur la couverture de Paris Match. Une couverture qui, sans surprise, a suscité de vives réactions.

brigitte macron jeune prof

Une baignade coûteuse dans la mer

Face à la polémique suscitée par un tel investissement, Brigitte Macron s’est néanmoins montrée plus que compréhensive. “Je comprends aussi que les gens ne comprennent pas, donc c’est une critique que j’accepte”, a-t-elle confié au cours de la même interview. L’Élysée a rapidement calmé les critiques des citoyens et des opposants politiques en expliquant que le coût serait imputé au budget du Fort de Brégançon. Un budget, dédié à la rénovation et à l’entretien de ce havre de paix, de 150 000 euros par an.

En juin dernier, le journaliste Pierrick Geais a également donné une autre explication à cette piscine. Au média RCF, il expliquait qu’avoir une piscine privée est “plus pratique et moins coûteux que de sécuriser le président à chaque fois qu’il descend à la plage.” La baignade d’Emmanuel Macron pourrait coûter très cher, comme l’a fait savoir l’Élysée, puisque des agents de sécurité et des plongeurs sont nécessaires. Une opération qui peut atteindre 60 000 euros.

Brigitte Macron : sa vie privée intrigue une célèbre présentatrice.

L’animatrice Ophélie Meunier, 33 ans, devenue rédactrice en chef de Zone Interdite il y a deux ans, avoue dans une interview au magazine Nous Deux qu’elle aimerait poursuivre un projet professionnel particulier. Mardi 3 août, la jeune maman a confié qu’à l’automne, elle aimerait inviter la Première Dame dans son émission de radio : Le journal inattendu diffusée sur RTL.

Pour l’animatrice, recevoir Brigitte Macron sur RTL “serait extraordinaire pour connaître sa vie personnelle”. Elle confie également au magazine que cette opportunité lui permettrait de mieux connaître l’épouse du président de la République, car “c’est un format construit main dans la main avec l’invité.” C’est notamment pour ces raisons qu’Ophélie Meunier répond rapidement lorsqu’on lui demande qui elle aimerait inviter sur RTL.

Une Première dame très discrète

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @brigittemacron.officiel

Cette envie d’en apprendre un peu plus sur la vie personnelle de Brigitte Macron n’est pas tombée du ciel. Il faut dire que l’épouse du président de la République se montre très discrète sur sa vie privée. On connaît finalement très peu la vie de la Première dame. Son investissement dans la fondation des pièces jaunes, sa rencontre avec Emmanuel Macron, et très peu d’informations sur ses enfants… La sexagénaire en dit peu sur sa vie privée. Ses activités les plus connues sont celles entreprises aux côtés de son mari, bien plus médiatisé. Même en vacances au fort de Brégançon, l’ancienne professeur ne se dévoile pas. Pourtant, en 2018, Paris Match avait publié un sondage révélant que 67% des Français appréciaient Brigitte Macron. Nul doute que les Français souhaiteraient, comme Ophélie Meunier, en apprendre un peu plus sur la vie personnelle de l’épouse du président.

Brigitte Macron : sa fille Tiphaine Auzière fière d’avoir sauvé des emplois

Tout comme sa mère Brigitte Macron, Tiphaine Auzière est une femme engagée. En septembre 2020, l’avocate spécialisée en droit des affaires s’était lancée dans l’enseignement en ouvrant le Lycée Autrement, dans le XVIe arrondissement de Paris. Comme expliqué sur le site internet de l’établissement, le rôle de Tiphaine Auzière était “de contribuer à la réduction des inégalités sociales à l’école et à la lutte contre la fracture territoriale”. Seulement quelques mois plus tard, en avril 2021, on apprenait que Tiphaine Auzière a finalement décidé de céder son poste de directrice. Et pour cause, une nouvelle aventure s’est ouverte à elle.

Tiphaine Auzière a décidé de se tourner vers de nouveaux horizons, tout aussi audacieux, en créant son propre cabinet d’avocats, intitulé Challenges Avocats. Un projet qu’elle a lancé avec Frédéric Moréas. “Un cabinet innovant, tourné vers l’humain”, peut-on lire dans la description du site. Le 27 juillet dernier, Tiphaine Auzière s’est emparée de ses réseaux sociaux et a partagé une publication très importante pour elle. La fille de la Première dame a expliqué que son cabinet est “heureux” d’avoir accompagné le groupe Doctegestio, dans le cadre de la reprise de l’Association d’Aide à Domicile en Activités Regroupées (ADAR). Une collaboration qui a permis de “maintenir l’intégralité des emplois”, s’est réjouie l’avocate.

Tiphaine Auzière, fière de son travail …

Quelques semaines plus tôt, le 22 juin, la belle-fille d’Emmanuel Macron avait partagé avec sa communauté un autre moment de joie, vécu par son cabinet Challenges Avocats. Tiphaine Auzière avait posté une photo d’elle et de son équipe, dans un célèbre studio de photographie d’art, situé dans le XVIe arrondissement de Paris. “Chanceux d’avoir pu passer un moment au sein du légendaire studio Harcourt. Un lieu accessible à tous, où il est aussi agréable de déjeuner que de déambuler au milieu de tous les portraits mythiques”, avait écrit la mère de famille de 37 ans, en légende de son post.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !