La blague de Bigard qui à été supprimée de la rediffusion de TPMP (Vidéo).

Bigard

Dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a raconté de nombreuses blagues salaces, provoquant à la fois la gêne et les rires sur le plateau.

Ce mardi matin, lors de la rediffusion de l’émission, C8 a choisi de couper l’une d’entres elles du montage.

Bigard

Lundi, Cyril Hanouna recevait Patrice Laffont et Jean-Marie Bigard dans Touche pas à mon poste pour faire la promotion de leur pièce de théâtre intitulée Dernier tour de piste. En toute fin d’émission, le trublion de C8 a demandé à l’humoriste de 66 ans de raconter une de ses blagues. Jean-Marie Bigard s’est alors exécuté avec des gestes salaces et un vocabulaire très rabelaisien. Sentant visiblement le coup venir, C8 avait alors affiché en bas de l’écran, la signalétique déconseillée aux moins de 10 ans. Gêné, Cyril Hanouna avait, lui, déclaré “ne pas du tout cautionner” cette blague.

Et surprise ce mardi matin lors de la rediffusion de l’émission : C8 a pris la décision de censurer cette séquence en la coupant au montage et en lançant brutalement le générique de fin. En effet, alors que Patrice Laffont se désolait d’une énième agression homophobe et que Cyril Hanouna annonçait qu’il allait évoquer prochainement les images choquantes d’Envoyé Spécial sur l’agression de Lyes Alouane, la chaîne a coupé de manière très abrupte son animateur-phare.

“Ça n’arrête pas en ce moment, ça c’est plus possible ! C’est pour ça qu’on veut bien traiter le sujet de…”, a ainsi déclaré le présentateur de Balance ton post avant d’être interrompu par le générique de fin, coïncidant – à la seconde près au début de la blague de Jean-Marie Bigard.

Jean-Marie Bigard lance un appel au secours à… Brigitte Macron ! (VIDEO)

Jean-Marie Bigard, que l’on taxe souvent de machisme, défend la cause des femmes.

Les jolies mises en scène avec lumière bien léchées, très peu pour lui. Lorsqu’il a quelque chose à faire savoir, Jean-Marie Bigard s’empare de son téléphone, se filme en gros plan et balance le tout sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’il a fait ce 29 juin. Et son message s’adressait directement à Brigitte Macron.

Touche pas à mon poste

Depuis le Brésil où l’humoriste a fêté l’anniversaire de son fils Sacha, il a interpellé la première dame concernant le projet de fermeture de la maternité de Guingamp. Une décision intolérable pour lui. S’engageant à venir jouer autant de fois qu’il le faudra dans la ville bretonne et à reverser les recettes de son show à la maternité, Jean-Marie Bigard a enjoint la femme du président de mettre de l’argent sur la table pour maintenir la maternité en danger.

Depuis sa mis en ligne, la vidéo a été vue près de 600 000 fois. Un succès qui n’a pas eu l’effet escompté puisque le directeur de l’Agence régionale de Santé Bretagne a fait savoir que la fermeture de la maternité de Guingamp était inéluctable “faute de couverture médicale suffisante”. Quant à Brigitte Macron, elle n’a pour l’heure pas répondu à l’appel…