Baptiste Giabiconi : Les révélations “CH0C” de l’amant de Karl Lagerfeld.

Baptiste Giabiconi

Baptiste Giabiconi : dans l’émission “Sept à Huit”, Baptiste Giabiconi a déclaré être le premier hériter du célèbre créateur, il dévoile tout dans une vidéo

Voilà déjà un an que Karl Lagerfeld, célèbre couturier allemand mondialement connu pour son œuvre chez Chanel et Fendi, est mort.

Décédé à l’âge de 85 ans, celui que l’on surnommait le « Kaiser » n’avait pas d’enfants. De ce fait, la question de son héritage n’a de cesse d’intégrer l’opinion publique et surtout Baptiste Giabiconi.

Il a d’abord été dit que le créateur a légué sa fortune à Choupette, son chat… ce qui est impossible dans le droit français.

Ce dimanche 23 février 2020, Baptiste Giabiconi, qui a été la muse de Karl Lagerfeld durant des années, a apporté son lot de réponses durant le portrait de la semaine de l’émission « Sept à Huit ».

Baptiste Giabiconi est le premier de sept héritiers

Après avoir brillé dans le mannequinat, Baptiste Giabiconi s’est lancé dans la chanson.

Baptiste Giabiconi héritier

À 30 ans, il est désormais à la tête de sa propre agence d’influence… et gère notamment la communication de Léa Elui, la Française la plus suivie sur Instagram.

Honnête, le natif de Marignane a révélé être LE premier héritier de Karl Lagerfeld après avoir également révélé que la liste des héritiers du créateur comporte sept personnes.

Pour l’heure, Baptiste Giabiconi ignore le montant de son héritage puisque tous les biens de Karl Lagerfeld sont encore en train d’être répertoriés pour être estimés.

Baptiste Giabiconi et Karl Lagerfeld : simples amis ou amants cachés ?

La proximité entre le créateur et le jeune homme a longtemps intrigué. Face aux rumeurs de relation, les deux hommes ont toujours privilégié le silence, laissant ainsi planer encore plus le doute.

Un an après le décès de Karl Lagerfeld, Baptiste Giabiconi a décidé de se livrer sur leur relation spéciale à travers un livre intitulé « Karl et moi » qui paraîtra prochainement.

Dans Sept à Huit, il tente de s’expliquer : « C’était une relation filiale, très puissante.

C’est un amour que l’on ne peut pas décrire… Je ne peux pas empêcher les gens de penser des choses… Moi, je la connais ma relation avec Karl, Mon histoire, c’est un conte de fées.

Baptiste Giabiconi est arrivé à l’âge de 18 ans et j’étais une page blanche. Il y avait tout à écrire ». Il poursuit : « Je l’appelais mon Karl, mon petit Karl, mon amour parfois ».

L’ancien mannequin assure néanmoins que leur relation n’a jamais été amoureuse : « Il n’y a jamais eu quoi que ce soit. L’ombre d’une ambiguïté.

Jamais. Il était passé au-dessus de tout ça ».

l'amant de Karl Lagerfeld

Baptiste Giabiconi a également confié que Karl Lagerfeld a songé à l’adopter pour faire de lui son fils de manière officielle.

Baptiste Giabiconi, Lily-Rose Depp, Kris Jenner et Choupette !

Un an après la mort de Karl Lagerfeld, sans surprise, sur la Toile, nombre de ses fidèles se sont manifestés pour lui rendre hommage.

On a par exemple relevé la photo en noir et blanc de sa muse, Caroline de Maigret. Le témoignage d’amitié sincère de Kris Jenner, (la maman de Kim Kardashian), ainsi qu’une citation inspirante de sa fille, Kendall Jenner.

Le témoignage déchirant de Baptiste Giabiconi

Bien sur, la créatrice Inès de la Fressange, la rédactrice en chef de Vogue, Anna Wintour, son ex homologue française Carine Roitfeld, mais aussi les mannequins Lily-Rose Depp et bien sur les soeurs Bella et Gigi Hadid, ont elles aussi marqué ce triste anniversaire sur la Toile.

Mais le témoignage le plus poignant reste encore celui de Baptiste Giabiconi, qui était le protégé de Karl Lagerfeld. Sur Facebook, le mannequin et chanteur a partagé une note bouleversante.

Il a écrit : “1 an, Ce moment où je me suis senti lourd, vide, brisé…. Ce moment où la solitude m’a envahi…. Ce moment de peur … Ce moment impossible à expliquer…

Tout s’est arrêté quand tu m’as quitté… Je sais que tu es avec moi, que tu es la, près de moi… Tu me manques mon ange. Je t’aime”.

Pour rappel, Karl Lagerfeld s’était éteint à l’hôpital Américain à Neuilly le 19 février 2019, quelques jours après le défilé de sa toute dernière collection pour la maison Chanel, au Grand Palais.

L’homme au catogan avait préservé ses fans en annonçant seulement qu’il était “fatigué” à l’époque.

Quelques mois plus tard, on avait appris qu’il souffrait d’un cancer de la prostate qui lui avait été diagnostiqué en juin 2015 et qui l’inquiétait beaucoup…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Dear daddy It’s been a year since you’ve not been here, time flies so quickly… I learned to live with the weight of your absence, not a day goes by without me thinking of you, of us, of all those happy memories spent near to you. Thank you for the love you have given me for these joys that you have brought me, thank you for being you, a unique and exceptional man. You know, everyone loved you and we still love you today, because this Love is infinite… Our Françoise takes care of me as you wished, we are fine, I know that from where you are, you watch over us… One day we will meet again and we can hug again. Until this day, I do everything to make the people I love happy… Know that I loved you, I love you and I will love you forever etched for eternity With love, your Choupinette😽❤️ #Choupette #choupettelagerfeld #karllagerfeld #karlforever🖤

Une publication partagée par Choupette Lagerfeld (@choupetteofficiel) le

On a des nouvelles de Choupette

Ce 19 février, c’était aussi l’occasion de prendre des nouvelles de Choupette, la chatte de Karl Lagerfeld.

Elle qui, à sa mort, a été confiée à la gouvernante du Kaiser, Françoise, va bien, comme le prouve un post Instagram publié sur son compte officiel.

Dans son texte, la boule de poil remercie son maître, lui explique combien il lui manque et lui promet des retrouvailles (on espère lointaine).

Testament, leur relation, la maladie…Les révélations de Baptiste Giabiconi sur Karl Lagerfeld

C’est en feuilletant un magazine italien que Karl Lagerfeld est tombé pour la première fois sur une photo de Baptiste Giabiconi.

Sous le charme du jeune Marignanais de 19 ans à l’époque, le Kaiser de la mode l’a contacté pour faire de lui une égérie Chanel.

C’est le début d’une ascension fulgurante pour le jeune homme et la naissance d’une relation fusionnelle entre les deux hommes qui durera dix ans.

Dans une interview accordée à «Sept à Huit» sur TF1 dimanche, Baptiste Giabiconi est revenu sur le lien qui l’unissait au styliste disparu et qui a alimenté diverses rumeurs au fil des années.

Il y a évoqué pour la première fois le testament de Karl Lagerfeld et révélé être son premier héritier. Six autres personnes figurent sur le testament.

«Karl disait toujours “Il n’y a pas d’amour dans la vie, il n’y a que des preuves d’amour”», a-t-il déclaré, avant d’affirmer qu’il ne connaissait pas encore le montant de la somme d’argent qu’il allait toucher.

«On est sur un inventaire qui est un processus très long. Immobilier, mobilier, art, sociétés, finances…», a-t-il énuméré. «Il voulait me protéger, me rassurer aussi.

“Ne t’en fais pas Baptiste. Tu seras à l’abri”».

Le mannequin de 30 ans a ensuite levé le voile sur la nature de sa relation avec Karl Lagerfeld, répondant aux rumeurs qui les disaient amants. «C’était une relation filiale très puissante.

C’est un amour qu’on ne peut pas décrire», a-t-il assuré, expliquant qu’il lui avait donné les surnoms affectueux «Mon Karl», «Mon petit Karl» ou «Mon amour».

«Il n’y a jamais eu quoi que ce soit, il n’y a jamais eu l’ombre d’une ambiguité. Il était passé au-dessus de tout ça».

“Il voulait absolument que je sois son fils”

Baptiste Giabiconi a posé à de nombreuses reprises devant l’objectif du couturier allemand, notamment nu, et estime qu’il doit exister environ «10 000 clichés» de leurs collaborations dont il s’est souvenu avec une certaine affection.

Baptiste Giabiconi

Baptiste Giabiconi : «C’était un moment privilégié pour tous les deux. Personne ne pouvait nous dire quoi que ce soit à ce moment-là. On pouvait tout se dire.

Il détestait avoir, comme il disait, des discussions trop intellos», a ajouté celui qui dit sans détour avoir été «comblé de cadeaux» par son Pygmalion.

«Karl il n’a pas eu d’enfant. Il n’a pas eu réellement une famille à ses côtés et c’était sûrement aussi pour combler un certain vide, un certain manque, une certaine solitude.

Il voulait absolument que je sois son fils d’une manière ou d’une autre. Karl il pensait juste signer deux papiers et c’était réglé, mais c’était autre chose». Aucune démarche n’a finalement été entreprise dans ce sens, mais «l’idée (leur) plaisait beaucoup».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🎁CONCOURS🎁 Baptiste Giabiconi et Aymeric Laporte vous font gagner : 1 Week-end à Manchester (UK) (Vol + Hôtel) + 2 places zone VIP ” THE TUNNEL CLUB ” pour assister au plus gros derby anglais MANCHESTER CITY 🆚 MANCHESTER UNITED aux côtés de Baptiste Giabiconi + 2 maillots dédicacés par @a.laporte Pour participer, c’est simple : 👉🏼| Follow @Baptiste.Giabiconi 👉🏼| Follow @a.laporte ❤| Likez ce post 💬| Taggez 5 amis et ajoutez 5 ⚽ correspondant à tes 5 ami(e)s dans ton commentaire ci-dessous 🍀ldentifiez-les autant de fois pour avoir plus de chance de gagner🍀 🚨Le gagnant sera choisi le 1er septembre à 19h et appelé via Instagram Vidéo en direct par Baptiste Giabiconi🚨 💥Restez connectés les amis💥 🍀Bonne chance à tous🍀 ——————————————————————————🎁GAMES CONTESTS🎁 Baptiste Giabiconi and Aymeric Laporte make you win: 1 Weekend in Manchester (UK) (Flight + Hotel) + 2-seater ” THE TUNNEL CLUB ” VIP area to watch to the biggest English Derby MANCHESTER CITY 🆚 MANCHESTER UNITED match alongside Baptiste Giabiconi + 2 jerseys autographed by @a.laporte To participate, it’s simple: 👉🏼| Follow @ Baptiste.Giabiconi 👉🏼| Follow @ a.laporte ❤| Like this post 💬| Tag 5 friends and add 5 ⚽ matching your 5 friends in your comment below 🍀Tag more friends for a bigger chance to win🍀 🚨The winner will be chosen on September 1 at 7pm and call via Instagram Live Video by Baptiste Giabiconi🚨 💥Stay Tuned💥 🍀Good luck to all🍀

Une publication partagée par Baptiste Giabiconi (@baptiste.giabiconi) le

En fin d’interview, Baptiste Giabiconi est revenu devant les caméras de TF1 sur la pudeur de Karl Lagerfeld face au cancer. «Il ne voulait pas aborder ce genre de discussions avec moi.

Mais je respectais sa volonté, son choix de ne pas vouloir en parler plus que ça». Un an après la mort de l’ancien styliste de Chanel, ce sont les discussions avec lui qui lui manquent le plus.

«Ça me manque parce que j’avais l’impression d’aller vite avec lui, notamment sur l’apprentissage de la vie. Mais c’est déjà merveilleux d’avoir eu plus de dix ans à ses côtés.»

Héritage de Karl Lagerfeld : le premier bénéficiaire est le mannequin Baptiste Giabiconi ET LE principal héritier de sa fortune.