Les rumeurs d’une augmentation de 22% du salaire de Brigitte Macron.

Les autorités françaises ont tenu à séparer le vrai du faux et à s’attaquer directement aux plus gros de ces mensonges et de cette augmentation.

De nombreuses informations sont partagées sur les réseaux sociaux en ce moment et certaines d’entre elles sont totalement fausses.


22% du salaire

L’une de ces fausses informations est que le chef de l’État s’apprêterait à augmenter le salaire de la première dame de près de 22%. Une nouvelle qui a fait monter certains gilets jaunes aux créneaux en cette période difficile.

brigitte macron


Mais cette information relayée en masse notamment sur FB et Twitter, est totalement érronée. D’après le message partagé, c’est le “Canard Enchaîné” qui aurait révélé ce projet de l’Élysée qui compterait donc augmenter le salaire de la première dame pour le faire passer de 440.000 à 538.000€ par an.

salaire

Mais rien de ce qui a été partagé n’est vrai. En effet, le “Canard Enchaîné” n’a jamais rien écrit de tel et cette information a été inventée par un site d’extrême droite du nom de “La Gauche m’a tuer” et surtout, Brigitte Macron ne perçoit pas de salaire!

Son cabinet se compose de deux collaborateurs ainsi que d’un secrétariat et ce sont donc ces collaborateurs en question qui sont rémunérés par le budget alloué au cabinet de Brigitte Macron. Le budget est de 278.750€ par an d’après les informations partagées par la Cour des comptes dans son rapport de juillet 2018.


macron

Il est toujours très important de vérifier la véracité de ce genre d’informations qui circulent sur les réseaux sociaux car il peut parfois s’agir de simples rumeurs destinés à manipuler l’opinion publique.

première dame

Emmanuel Macron pour sa part touche bien un salaire qui est de 13.884€ net par mois mais il ne compte pas non plus l’augmenter de 22%.

Face à la crise des gilets jaunes, le chef de l’État s’est récemment exprimé au cours d’un discours adressé à la France entière.

tourmente

Malheureusement, cette allocution n’a pas réussi à convaincre l’opposition et la plupart des membres des gilets jaunes. En effet, bien qu’il ait affirmé se battre pour le peuple, les mesures annoncées par Emmanuel Macron ne s’appliquent pas à tous les Français.