Vos assurances : d’ici le 1 juin beaucoup de choses vont changer, voici ce qui vous attend !

Découvrez tout ce qui change à partir du 1er juin. Dans le lot des nouveaux dispositifs mis en place par l’état comme ce qui concerne vos assurances, il y a vraiment des bonnes nouvelles.

Assurance : Le portefeuille des Français est mis à rude épreuve ! Pendant la crise sanitaire, des personnes ont perdu leur emploi !

Assurance vie : En outre, l’inflation a été ajoutée avec le conflit entre l’Ukraine et la Russie. Comme vous le savez, Emmanuel Macron part pour un second mandat de cinq ans et le gouvernement est en train de se mettre en place.

Découvrez tous les changements et les nouvelles mesures qui débuteront le 1er juin et qui vont changer (ou pas) le quotidien des Français.

assurance retraite

Le mois de juin réserve son lot d’entrée en vigueur de nouvelles lois ou dispositifs, sans oublier plusieurs échéances à ne pas manquer.

La Loi Lemoine : Une révolution pour vos assurances !

Une révolution dans le monde de l’assurance-vie. La Loi Lemoine applicable à partir du 1er juin 2022, qui serait susceptible d’intéresser un bon nombre de personnes.

Si vous envisagez de déménager et d’acheter une propriété, ce nouvel appareil vous plaira! En effet, la loi Lemoine sera mise en place à partir de mercredi prochain, soit le 1er juin.

A partir de cette date, elle s’appliquera aux nouveaux contrats signé. Elle vous permettra de résilier votre assurance emprunteur à tout moment du contrat.

C’est une bonne nouvelle, car les personnes qui ont souscrit un crédit et une assurance pourront profiter d’autres offres concurrentes plus attractives et ne pas les laisser passer.

En effet, qu’il s’agisse d’un tarif plus abordable ou de garanties et conditions plus avantageuses. Pour les clients qui ont déjà signé leur contrat d’assurance, ils devront être un peu patients, car ils ne bénéficieront de cette mesure qu’à partir du 1er septembre.

Mais, ce n’est pas la seule bonne nouvelle de cette loi Lemoine. Cela simplifiera également certaines choses et facilitera l’accès à l’emprunt.

Par exemple, il met définitivement fin au questionnaire médical pour les prêts inférieurs à 200 000 euros. De plus, les victimes de cancer ou d’hépatite C ne seront plus discriminées.

Vous y verrez plus clair après le 1 er Juin !


En effet, ces personnes pourra contracter un crédit avec les mêmes avantages que tous les autres emprunteurs, cinq ans après leur rétablissement.

Si vous hésitez entre un Plan d’Épargne Retraite (PER) et une assurance vie, vous pourrez enfin y voir plus clair à partir du 1er juin.

En effet, lorsque l’on souhaite placer ces économies, c’est assez flou et complexe pour la plupart des français. Ainsi, à partir du 1er juin, chaque organisme d’épargne devra fournir un tableau avec tous les frais sur des catégories identiques.

Il s’agit d’une certaine homogénéisation des données afin que les abonnés puissent comparer les offres des assurances en toute transparence. La mise en place de ce dispositif se fera progressivement.

En effet, les Français devront attendre le 1er juillet pour avoir le total des frais par actif et unité de compte.

150 établissements. Et trouvez bientôt un outil similaire pour les PER et l’assurance-vie!

Les Français sont en pleine déclaration de revenus. En effet, il ne restera que les départements 55 (Meuse) à 976 (La Réunion), qui devront valider, d’ici au 8 juin, la dernière échéance.

Il est encore temps pour les non résidents !

Donc, il est encore temps pour ces contribuables à vérifier, éventuellement corriger, mais surtout à valider avant la date prévue pour leurs assurances vies .

A savoir, pour les non-résidents de France, les résidents d’autres départements et les personnes qui ont préféré rester à la déclaration papier, le délai est déjà dépassé.

Si vous avez manqué la date, vous devez vous manifester le plus tôt possible, sinon vous risquez de lourdes pénalités. Les pénalités peuvent aller de 10, 20 ou même 40%! Ce serait dommage!

Enfin, les élections présidentielles sont terminées, mais pas les législatives. Le 12 juin, les Français devront rendez-vous de nouveau aux urnes pour le premier tour des élections législatives.

assurance

Ensuite, le deuxième tour aura lieu le 19 juin, soit une semaine plus tard. Deux dates très importantes à ne pas oublier et à noter dans vos agendas!