Alerte: Arnaque aux faux billets Ryanair fait des ravages ! On vous dit tout !

Une nouvelle arnaque a vu le jour ce lundi 16 mai. Elle n’utilise pas de codes nouveaux, les escrocs recyclent leurs vieilles combines.

Une nouvelle arnaque a fait son apparition ce lundi 16 mai. Elle n’utilise pas de nouveaux codes, les arnaqueurs recyclent les anciens.

Et pourtant, ce sont des milliers d’internautes qui ont voulu croire à cette arnaque et à ce faux cadeau que les usurpateurs de la page Facebook de Ryanair ont promis.

RYANAIR

Comme les plus anciennes escroqueries en ligne, l’idée était de promettre une belle surprise aux victimes potentielles. Une fois qu’ils ont pris l’appât, il suffisait de les mettre en confiance pour voler leurs données personnelles.

Cette nouvelle arnaque en a piégé plus d’un !

Malheureusement, cette arnaque aussi vieille qu’Internet a fonctionné sur plusieurs milliers d’utilisateurs de Facebook le 16 mai dernier.

Ce type de piège est peut-être courant, mais il reste l’une des formes les plus sophistiquées de cyberattaques. Puisque l’escroquerie nécessite, pour fonctionner, l’intervention volontaire de la victime.

Une victime qui a été trompée en lui donnant librement ses infirmités personnelles…Ton Mag il vous dit tout sur cette récente arnaque qui secoue les réseaux sociaux.

Les arnaques basées sur le principe du phishing consistent à amener les victimes à remettre volontairement leurs informations personnelles.

Ses arnaques peuvent prendre la forme d’un email, d’une lettre, d’un SMS ou parfois même d’un appel. Facebook Instagram, Twitter…

Tous les réseaux sociaux peuvent avoir des profils qui sont en fait de faux comptes qui tenteront de vous piéger.

Pour réussir à vous convaincre de remplir des formulaires sans que vous vous doutiez de quoi que ce soit, les escrocs derrière ses escroqueries feront semblant d’être ce qu’ils ne sont pas.

La compagnie low-cost s’est fait usurper son identité en ligne !

Et évidemment, vous appâter avec des propositions irrésistibles. Ton Mag vous l’assure, les offres sont toujours presque trop belles pour être vraies.

Comme le rapportent déjà plusieurs médias tels que Capital ou BFMTV, l’arnaque qui a frappé Facebook le 16 mai a été menée sous le couvert de Ryanair.

En effet, la célèbre compagnie low-cost s’est fait usurper son identité en ligne. Pendant quelques jours, une publication de cette fausse page a écrit ce message auquel il était difficile de résister.

Nous avons décidé de célébrer notre 50e anniversaire en offrant 2 billets gratuits à tous ceux qui tapent terminé avant 18h le jeudi. , il a lu. Des milliers de personnes avaient donc commenté le message pour tenter leur chance.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ryanair_European_Airline (@ryanair)

Cela n’a pas manqué de faire gagner en visibilité à cette publication sur Facebook. Et donc plus de gens commentaient encore…

Malheureusement, l’arnaque n’a pas été découverte immédiatement par les internautes ou par le réseau social.

Comment les gens ont pu tombé dans le piège de cette arnaque ?

Ainsi, ce sont des milliers de personnes qui ont reçu un formulaire de demande d’information pour la prochaine étape de ce faux concours. Formulaire qu’ils ont ensuite rempli de leur plein gré.

Et qui n’avait en réalité pour but que de collecter leurs données personnelles.

Aujourd’hui plus que jamais, la mobilisation de tous les acteurs est nécessaire pour parer aux menaces de cybercriminalité dans le secteur de la #santé.

Les personnes qui ont fourni leurs informations personnelles sur cette fausse page Facebook de Ryanair sont susceptibles de recevoir des dizaines d’autres arnaques

maintenant.

En effet, ils ont donné leurs noms, prénoms, adresses e-mail et codes postaux. Tellement d’informations qui sont malheureusement très utiles entre les mains de personnes mal intentionnées.

Cependant, les victimes de ces arnaques peuvent être heureuses de ne pas avoir divulgué leurs numéros de carte bancaire ou d’autres informations sensibles de ce type.

Dans le cas contraire, ils doivent immédiatement annuler leur carte de crédit et contacter leur banque pour les informer de la situation.

A quoi vont servir ces données collectées?

Les lecteurs de Ton Mag se demandent donc à quoi serviront les données collectées.

Et bien à partir d’arnaques similaires, il est possible d’affirmer que les données des personnes piégées seront revendues.

Ils peuvent être acquis par d’autres personnes malhonnêtes qui tenteront toujours en train de mettre en place des escroqueries.

Si vous faites partie de ceux qui ont rempli ces fameux formulaires, soyez vigilant. Vous pourrez bientôt recevoir des courriels, des lettres, des SMS ou des appels de vrais escrocs.

Et ils n’hésiteront pas à se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas pour vous piéger. En effet, certaines arnaques ont lieu sous l’identité de l’Assurance Maladie par exemple, ou de la police nationale.

Vous devez vous méfier de tout et demander conseil à votre entourage au moindre doute. Et surtout, ne communiquez jamais d’informations personnelles en ligne ou par téléphone.

Enfin, c’est dans les colonnes de BFMTV que l’on peut apprendre que cette fausse page Facebook de Ryanair a déjà changé de nom.

arnaque

Elle est maintenant une fausse page Amazon et met en place une nouvelle arnaque sur le modus operandi hameçonnage. Vous ne pouvez plus l’ignorer, soyez vigilant même sur les réseaux sociaux.