Anne-Sophie Lapix, sa relation ambiguë avec Macron? Son mari réagit.

Depuis longtemps reprochée à la journaliste Anne-Sophie Lapix de trop se satisfaire du chef de l’Etat Emmanuel Macron, remise en cause.

Une polémique qui a provoqué la colère du mari d’Anne-Sophie Lapix, Arthur Sadoun, qui a vivement réagi dans l’hebdomadaire Le Journal du Dimanche.

La journaliste Anne-Sophie Lapix a remplacé David Pujadas au journal télévisé de France 2 à la rentrée 2017. Ce nouveau poste a suscité de nombreuses critiques envers la femme chargée d’interviewer Emmanuel Macron aux côtés du présentateur Gilles Bouleau le 14 octobre dernier.

Ces critiques portaient sur la proximité entre Emmanuel Macron et le mari d’Anne-Sophie Lapix, Arthur Sadoun, un homme d’affaires disposant d’un grand réseau qui est président du conseil d’administration de Publicis. En effet, l’annonceur est considéré par beaucoup comme un donateur majeur de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron.


Quant à Arthur Sadoun, il a tenu à réagir aux multiples défis. Sa réaction s’est manifestée dans le cadre d’une interview avec le JDD et ne mâche pas ses mots. “Je ne parle jamais de ma vie privée pour la protéger, mais je vais maintenant sortir de ma réserve”, a expliqué Arthur Sadoun, et a poursuivi : “Ça suffit !

La première fois que j’ai vu ma femme, il y a dix ans, elle questionnait le Premier ministre sur TF1 à 20 heures. Jamais elle n’a eu besoin de mon aide, ni d’un carnet d’adresses. Tout le reste n’est que pur sexisme d’un autre âge et un manque de professionnalisme de la part de certains médias. »

Les rumeurs circulent sur les réseaux sociaux

Anne-Sophie Lapix souhaitait aussi apporter une précision. Elle voulait dissiper les différentes rumeurs qui expliquent sa proximité avec le Président de la République. “Tout était faux. En réalité, il s’agissait de rumeurs de réseaux sociaux transmises par plusieurs personnalités assoiffées de buzz”, disait-elle aux journalistes de Ton Mag, avant de préciser : “Vous savez, les journalistes sont accusés aussi bien de servir les intérêts d’Emmanuel Macron que de détruire définitivement sa politique. »

Depuis quelques années, dans le sillage du mouvement du Gilet jaune, on accuse les médias de collusion avec les politiciens. Les citoyens réclament plus de transparence.


Une défiance croissante envers les médias

Depuis quelques années, les Français et les Françaises ont de moins en moins confiance dans les médias. Ils estiment qu’ils sont sous influence.

Elles préfèrent s’informer en recourant aux réseaux sociaux. Ce mode de fonctionnement entraîne une augmentation de la circulation des rumeurs. On considère que les journalistes ont souvent été surpayés et déconnectés des réalités du terrain.

Récemment, la nouvelle génération de journalistes a commencé à couvrir les événements au plus près du terrain. Par ailleurs, l’influence du journalisme sans concession du site Médiapart se fait de plus en plus sentir pour les Français.

Anne-Sophie Lapix

En effet, le mari d’Anne-Sophie Lapix est capable de distinguer les rumeurs diffusées sur les réseaux sociaux de la réalité de la vie. Il ne connaît que trop bien que sa femme est une journaliste au professionnalisme sans faille. Il sait aussi, loin de lui jeter des fleurs, demeurer très objectif sur la question.

Les journalistes n’ont pas tous eu l’occasion d’interroger le chef de l’État. Mais ce fut le privilège d’Anne-Sophie Lapix. De toute évidence, elle le doit uniquement à son travail. Les rumeurs d’une éventuelle liaison avec le chef de l’État ont été heureusement rapidement balayées.

Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !

Sacha Lemaquis à fait déja 609 articles sur notre site Voir tous les articles de cet auteur de talent