Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de ménages) lutte contre la maladie.

Contaminée par le coronavirus, Anne-Elisabeth Blateau, l’interprète d’Emma dans Scène de ménage après une dure semaine complètement solitaire.

Infectée par le coronavirus, Anne-Elisabeth Blateau, l’interprète d’Emma dans Scènes de ménages se confie au Figaro après une semaine très difficile complètement isolée.

Elle a confié avoir vécu une semaine très difficile.

Après avoir immédiatement révélé qu’elle était atteinte du coronavirus, l’actrice Anne-Elisabeth Blateau s’est montrée rassurante en précisant qu’elle était sur le chemin de la guérison.

C’est le 23 mars dernier que l’interprète d’Emma sur M6 a commencé à avoir les premiers symptômes relatifs au COVID-19, “J’ai commencé à tousser puis petit à petit j’ai eu de la fièvre.

anne elisabeth blateau nu

Une fièvre un peu étrange, je suis montée jusqu’à 39,7°. Je n’étais vraiment pas bien.”

Les médecins n’ont pas hésité une seule seconde, et Anne-Elisabeth Blateau est donc restée chez elle, seule, malgré une absence de test officiel.

Au début quelque peu dans le déni, “je me disais que j’avais attrapé froid”, la comédienne a très vite commencé à avoir peur.

En très peu de temps, ses courbatures étaient devenues très douloureuses et sa fièvre montait et descendait toute la journée, “j’ai eu peur car on n’est pas dans un climat très rassurant”.

Anne-Elisabeth Blateau

Anne-Elisabeth Blateau, habituée à l’ibuprofène pour se soigner, a alors dû remplacer celui-ci par du paracétamol.

Sans effet… Mais aujourd’hui, après une dizaine de jours de maladie, l’actrice de 46 ans se sent mieux, malgré quelques signes d’essoufflement.

“s’il n’y a rien dans les prochaines 48h j’aurai vaincu la maladie”.

Une période compliquée pour la maman d’un petit Hadrien âgé de trois ans, qui a dû s’isoler totalement dans une pièce, sans aucun contact avec les deux hommes de sa vie, “je suis restée loin d’eux le plus possible”.

coronavirus

Ce qui est d’ailleurs, dans un sens, selon elle, un très bon point pour la Terre.

“On est en distanciation sociale, c’est peut-être le moment de se renfermer un peu chez soi, de prendre le temps de réfléchir.”

Concernant sa contamination, Anne-Elisabeth Blateau n’a absolument aucune idée de comment cela est arrivé puisque la période d’incubation est de 14 jours et que du côté de la production de Scènes de ménages, aucun acteur n’est malade.

Tous en forme, en attendant la reprise du tournage, les acteurs d’M6 organisent des séances de lecture en visio pour rattraper le retard accumulé lors de la reprise.

Mais ce qui effraie le plus la jolie rousse Anne-Elisabeth Blateau, c’est bien le comportement des gens à venir…

“Je ne sais pas si les gens vont changer car je pense qu’il faudrait beaucoup plus que ça.

Et surtout, j’ai peur que dès le lendemain de la fin du confinement, la vie reprenne comme en 40.”

Après sa garde à vue, Anne-Elisabeth Blateau reprend le tournage de Scènes de Ménages

Elle aperçoit enfin le bout du tunnel. Il y a un mois, la comédienne était placée en garde à vue après avoir agressé une pompière qui intervenait, à sa demande, à son domicile parisien situé dans Le Marais.

anne elisabeth blateau nue

Aujourd’hui, elle a repris le chemin du tournage de Scènes de ménages, comme elle l’a annoncé lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce mercredi 2 octobre.

Elle a également fait savoir que le personnage d’Emma, qu’elle incarne dans la série de M6, allait évoluer dans la prochaine saison de Scènes de ménages, actuellement en tournage.

Pour rappel, dans la nuit du 5 au 6 septembre dernier, la comédienne qui officie dans la série quotidienne de M6, vraisemblablement ivre, avait violenté une pompière venue la secourir.

Elle est depuis poursuivie pour « violence » et « violence à raison de l’orientation sxu_elle ». Selon des informations rapportées par Télé Star, Anne-Elisabeth Blateau devrait être entendue par le tribunal correctionnel en mars 2020.

Scènes de ménages

Ce mercredi 2 octobre, lors de la conférence de presse à laquelle Anne-Elisabeth Blateau a répondu présente, l’actrice a indiqué qu’elle avait « tout dit sur les réseaux sociaux ».

Quelques jours après ses frasques nocturnes, la comédienne de Scènes de ménages avait tenu à présenter ses excuses sur les réseaux sociaux.

« J’ai eu un comportement inacceptable à l’encontre de plusieurs personnes dont des pompiers venus pour m’aider », explique-t-elle.

Avant d’ajouter : Je leur adresse à toutes mes plus plates et sincères excuses.

maladie

J’ai honte de n’avoir été que l’ombre de moi-même, honte d’avoir eu une attitude exécrable dit Anne-Elisabeth Blateau.

Je leur demande de me pardonner comme je vous demande pardon à vous tous qui me soutenez et me donnez l’énergie de remonter cette pente.

Une mésaventure qui lui a causé du tort et qu’elle préférerait sans doute oublier…