Jean Lassalle est condamné à une grosse amende après avoir revêtu un gilet jaune à l’Assemblée nationale.

Amende pour lui : le débuté Jean Lassalle portait un gilet jaune, symbole de la contestation qui touche la France, lors d’une séance à l’Assemblée.

Un geste qui a valu une suspension de séance, et une amende de 1500 euros au député.

Cette sanction est en effet notifiée dans le règlement du Palais Bourbon : Les députés sont censés représenter tous les citoyens et ne peuvent pas porter de signe religieux, de logos, de messages commerciaux ou politiques.

Cependant, pour le reste de la France, le gilet jaune n’est pas interdit partout. Tant qu’il n’y a pas de trouble à l’ordre public, n’importe qui peut le porter dans la rue.

Depuis 2010, la nudité et le voile intégral sont interdits. Dans le milieu de l’entreprise, les salariés peuvent s’habiller comme ils le souhaitent, tant qu’ils respectent le règlement intérieur, validé par l’inspection du travail.

Le gilet jaune ne peut donc techniquement pas être interdit s’il n’est pas mentionné dans le règlement intérieur. Cependant, les entreprises qui ont l’habitude de demander une “tenue correcte”, en rapport clientèle notamment, rendent difficile le fait de porter un gilet jaune quand on représente une entreprise en public.

La vidéo sur la page suivante ==>