Alimentation : Tout ce qu’il faut devez sur les protéines végétales.

Les protéines végétales sont-elles toutes incomplètes ? Si vous ne mangez pas de viande ou de poisson, aurez-vous un déficit en protéines ?

Voulez-vous changer votre régime alimentaire pour un régime sans animaux ou sans produits d’origine animale comme le lait ou les œufs, ou voulez-vous simplement réduire votre consommation de viande mais craignez de ne pas manger assez de protéines végétales ou de ne pas être complet ?

Ne paniquez pas, car vous ne manquerez pas de protéines même si vous décidez de ne pas manger de viande ou de poisson.

Mais procédons pas à pas. Les protéines végétales constituent nos muscles, nos organes et nos tissus, mais elles font également partie du système immunitaire, de nombreux enzymes et sont même liées à des neurotransmetteurs.

Ils sont composés de chaînes d’acides aminés. Il existe 20 acides aminés, dont huit sont dits “essentiels” parce que notre corps n’est pas capable de les fabriquer et que nous devons les ingérer par le biais de l’alimentation.

Eh bien, les protéines végétales complètes seront celles qui contiennent les huit acides aminés essentiels en quantité suffisante. Au contraire, les protéines incomplètes seront celles qui n’ont pas tous les acides aminés essentiels.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

👋💪 Bonjour, aujourd’hui j’ai fait simple et protéiné. La recette est vegan. Je suis devenue une fan des protéines de soja on peut faite tellement de choses avec. Boulettes thaï vegan.⁣ ⁣ Pour 12 boulettes⁣ ⁣ ☘60gr de protéines de soja⁣ ☘1cc de beurre de cacahuètes ⁣ ☘1cs de sauce tamari⁣ ☘½cc sucre coco ou sirop d’agave ⁣ ☘1 gousse d’ail taille moyenne⁣ ☘¼cc cumin⁣ ☘Gingembre frais 2cm⁣ ☘1 bouillon de légumes ⁣ ☘1 pincent de piment (cayenne, doux ou espelette)⁣ ☘4cs de farine⁣ ⁣ Dans un premier temps faites boullir 300ml d’eau, diluez le bouillon cube. Versez les protéines de soja et retirez du feu, couvrez pour 10min puis égouttez.⁣ ⁣ Hachez l’ail. Puis dans un robot, versez les protéines de soja, l’ail, le beurre de cacahuète, la sauce tamari, le sucre, le piment de votre choix et le cumin et mixez jusqu’à obtenir une pâte granuleuse.⁣ ⁣ Avec vos mains humides, formez des petites boulettes taille d’une noix.⁣ ⁣ Versez la farine dans un bol, roulez chaque boulette dans la farine rapidement.⁣ ⁣ Faites les revenir rapidement dans un filet d’huile à la poêle.⁣ ⁣ Vous pouvez également les faire cuire à la vapeur si vous avez un panier vapeur asiatique en mettant une feuille de papier cuisson avec des trous au fond. ⁣ 15min de cuisson⁣ ⁣ Servez chaud avec du riz ou des nouilles de riz.⁣ Vous pouvez également arrosez les boulettes avec 4cs de tamari et ½cs de sucre.⁣ ⁣ Bon Appétit 😋⁣ .⁣ .⁣ .⁣ .⁣ .⁣ .⁣ .⁣ .⁣ .⁣ #vegan #healthyfood #boulettesvegetariennes⁣ #proteinesvegetales⁣ #mangersain #mangerbien #bienmanger #lovefood #fitgirl #noregime #reequilibragealimentaire #eatclean #homemade #homemadecook #veggie #vegetarian #veggiebowl #boulettesveggie #paris #vegetarianrecipes #food #veggiegirl #vegetarien #vegetalien

Une publication partagée par Nerimen (@sweet_healthy_pastry) le

Les protéines végétales complètes se trouvent principalement dans les aliments d’origine animale tels que la viande, les œufs, le poisson, le lait… et dans certains aliments d’origine végétale comme le soja et tous ses dérivés (tofu, tempeh, soja texturé, boisson au soja, miso…), dans les pois chiches, dans certains types de haricots, dans le quinoa, les graines de chanvre, l’amarante et les pistaches.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

La chrononutrition consiste à s’alimenter de manière à répondre aux besoins nutritifs essentiels associés à un moment de la journée. Tout au long de la journée, les neurotransmetteurs réagissent, en effet, aux stimuli et envoient des messages à nos neurones en fonction de nos ressentis et besoins. Pour répondre au mieux à ces derniers, il est alors judicieux de cibler les apports nutritionnels en fonction des besoins qui fluctuent au fil des heures. Le petit-déjeuner étant le premier repas de la journée, il est intéressant de privilégier les protéines. L’avantage du petit-déjeuner protéiné est principalement qu’il permet d’éviter les fringales en milieu de matinée. En effet, comme il se compose d’aliments salés et non raffinés, contrairement à de la brioche ou à d’autres produits sucrés, il nous évite de ressentir une sensation de faim trop rapidement. Le petit-déjeuner traditionnel sucré entraîne, en effet, bien souvent des pics de glycémie suivis de fringales. 𝑬𝒏 𝒑𝒓𝒂𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆 : Le petit-déjeuner protéiné idéal serait une boisson tiède ou à température ambiante pour réhydrater le corps. Suivi d’une ou deux tranches de pain complet au levain pouvant être accompagné de protéines à proprement parlées telles qu’un oeuf, une tranche de dinde, du tofu brouillé, un petit poisson (moins de métaux lourds) ou des oléagineux. On peut aussi se laisser tenter, si la saison le permet, par un avocado toast accompagné de quelques graines de courge ! Dites-moi en commentaire à quoi ressemble votre petit-déjeuner et ce que vous pensez du petit-déjeuner protéiné salé. #holiandyou #petitdejeunerproteiné #petitdejeunersalé #petitdejeunersain #petitdejeunersainetequilibré #avocadotoast #alimentationsaine #bienmanger #mangerequilibre #mangerplaisir #chrononutrition #naturopathie #naturopathieauquotidien #santenaturelle #parolesante #nutritionsanté #fringale #proteinesvegetales #oleagineux

Une publication partagée par Mathilde🔅Holistic entrepreneur (@holi_and_you) le

Cela signifie-t-il que si vous ne prenez pas les protéines végétales qui sont complètes, votre alimentation sera déficiente ? Pas du tout.

Tous les aliments ont des acides aminés essentiels, mais il peut arriver qu’il leur en manque un ou plusieurs ou qu’ils en aient une petite quantité. Et ce n’est pas grave !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

[ Variez ses sources de protéines ] – FICHE MÉMO pour une alimentation variée au quotidien. [ RE-POST ] 👉 Voici une liste de différentes sources de protéines, pour varier au maximum vos repas. Ils sont classés par ordre décroissant (du + au – riche), en fonction de leur teneur en protéines aux 100 grammes : 🔻Poissons 23,5 g 🔻Pintade 22,5 g 🔻Caille 22,5 g 🔻Dinde 22,5 g 🔻Poulet 22,5 g 🔻Coquelet 22,5 g 🔻Porc 21g 🔻Lapin 20,5 g 🔻Veau 20,5 g 🔻Boeuf 20,5 g 🔻Tempeh 20,5 g 🔻Les hachés 20 g 🔻Fruits de mer 19 g 🔻Seïtan 18 g 🔻Agneau 17 g 🔻Les Œufs 13 g 🔻Tofu 11 g 🔻Légumineuses 9 g ▶️ 5 BONNES RAISON DE VARIER SES SOURCES DE PROTÉINES : 👉 Optimiser ses apports en micronutriments. Chaque aliment renferme des vitamines et minéraux qui lui sont propres. Le fait de varier les sources alimentaires vous permettra de combler vos besoins en ces nutriments essentiels, pour le bon fonctionnement du corps. 👉 Garder un contrôle sur l’apport en matières grasses et notamment en cholestérol et en acides gras saturés, plus élevés dans les viandes rouges et en fonction des morceaux choisis. 👉 Fournir des acides gras essentiels (oméga 3 par exemple) à son organisme (poissons gras type, saumon, maquereau, sardines, anchois, etc…). 👉 Avoir un profil d’acides aminés complet pour une bonne assimilation des protéines par le corps. 👉 Lutter contre la monotonie alimentaire pour ne pas se lasser et ressentir du plaisir en mangeant. ▶️ Pensez également à varier les morceaux de viande (hauts de cuisse, pilon, aile, filets…) et les formes (omelette, oeufs durs, oeufs au plat…), pour plus de diversité. _ 🍃 Diététicienne-Nutritionniste diplômée d’État. Consultation à distance & programmes alimentaires personnalisés. 📚 Téléchargez mes e-Books. ⬆️ Lien en Bio ⬆️ _

Une publication partagée par Sarah – Diététicienne Bordeaux (@ladietetiquerie) le

La raison pour laquelle vous ne devez pas vous inquiéter est que si nous combinons des aliments qui manquent d’acides aminés différents, ils se compléteront les uns les autres, donnant naissance aux protéines végétales complètes tant désirées.

Et le meilleur, c’est que vous n’avez pas besoin de les combiner dans le même plat, mais vous pouvez le faire tout au long de la journée et cela fonctionnera tout aussi bien.

La combinaison d’aliments à laquelle nous faisons référence est constituée de légumineuses et de céréales et, comme nous l’avons mentionné, le fait de manger un peu de porridge (céréales) au petit déjeuner et une assiette de lentilles (légumineuses) au déjeuner permet d’obtenir des protéines complètes.

C’est aussi simple que cela.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je vous propose aujourd’hui une recette anti-gaspi! Toujours sans frigo, j’ai été obligée de vider mon congélo. Il me restait des haricots blancs (je prépare toujours plus de légumineuses pour pouvoir en congeler et éviter les boîtes de conserve) et du persil. Avec du pain rassis, une carotte et de l’oignon (on en a toujours à la maison), j’ai préparé de succulentes boulettes. Dorées à la poêle, elles étaient parfaites pour accompagner mon plat de 🍝 aux câpres! Et vous aujourd’hui, qu’est ce que vous préparez aujourd’hui? Bon dimanche !! 😘😘 @lafeestephanie #vegan #veganfood #veganlife #recipes #recette #antigaspi #proteinesvegetales #legumineuses #plantbased #vegansofig #boulettes

Une publication partagée par La Fée Stéphanie (@lafeestephanie) le

Encore un point : il faut non seulement tenir compte de la quantité de protéines végétales dans chaque aliment, par exemple 100 g, mais aussi par portion.

Les noix contiennent entre 18 et 27 g pour 100 g mais une portion de noix équivaut à 25 g, ce qui signifie que nous n’obtiendrions que 5 à 7 g de protéines.

protéines végétales

Le contraire se produirait avec les aliments dérivés du soja, car la ration serait plus importante et nous pourrions satisfaire nos besoins en protéines végétales plus rapidement.