Alain Delon : Ses révélations inquiétantes à la suite de son AVC !

Pour le « Journal du dimanche », Alain Delon abordait sa vision de la vie d’une façon très pessimiste ce 29 mai dernier. L’iconique acteur de 86 ans en a assez de vivre…

Alain Delon est une icône du cinéma tel qu’il n’existe plus. Cependant, son statut de star internationale ne suffit plus à le faire garder le sourire.

À vrai dire, même sa vie privée ne semble plus capable de lui mettre du baume au cœur. Désabusé, à 86 ans, Alain Delon  parle de sa perte d’intérêt pour la vie dans les colonnes du Journal du dimanche. Des confidences glaçantes qui surviennent moins de trois ans après son AVC.

Nos confrères du magazine Voici a rapporté l’essentiel de ses révélations dans leurs colonnes.

alain delon 2021

Et Ton Mag entend donc faire de même pour ses lecteurs. Car Alain Delon reste un personnage public qui compte beaucoup pour les Français. Et savoir qu’il perd le goût de la vie ne peut qu’inquiéter ses fans…

Alain Delon n’a plus envie de vivre !

D’après ce qui ressort de ses confidences pour le Journal du dimanche, il semble qu’Alain Delon n’ait plus vraiment envie de vivre autant.

Et si les lecteurs de Ton Mag peuvent penser que nous exagérons ou grossissons la ligne, ils pourront découvrir des extraits de son interview, publiée le 29 mai, qui font froid dans le dos.

Extraits rapportés par nos confrères du magazine Voici. Le fait est que depuis son AVC, Alain Delon aurait bien du mal à retrouver l’envie de s’accrocher à la vie.

Pourtant, les nouvelles que ses fans peuvent avoir sur la santé de l’acteur sont rassurantes. Son fils aîné, Anthony Delon, ne manque pas de rappeler que son père va très bien.

L’AVC d’Alain Delon est survenu en 2019 et il a passé trois semaines en réanimation. Une fois sorti d’affaire, c’est Anthony qui donnait déjà de ses nouvelles pour dire que son père allait aller de mieux en mieux.

Il n’avait pas menti mais le célèbre acteur s’est fait discret. Au repos et entouré de ses proches, il a apprécié les moments simples de la vie.

Mais voilà, il semblerait que celui qui a connu des heures de gloire incomparables puisse vite se lasser de cette vie paisible.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alain Delon (@alain.delon.4ever)

Ces fans inquiets face à son honnêteté !

Lucide sur son âge et l’issue de cette comédie intitulée la vie, Alain Delon est sincère dans ses interviews. Et cela ne va donc pas forcément rassurer ses fans, même s’il ne leur dit pas qu’il veut en finir.

Je me sens plutôt bien même si je suis fatigué et que je marche avec une canne. Mais nous n’allons pas faire de films: nous savons où nous allons et comment cela se termine, à d’abord déclaré Alain Delon.

Tous mes amis sont partis, Jean-Paul Belmondo l’année dernière, Romy, Mireille Darc, Nathalie Delon, toutes les femmes de ma vie sont partis aussi. La seule qui reste est Brigitte Bardot. Nous sommes très amis.

Nous échangeons souvent, un peu comme deux vieux qui parlent de ce qu’ils ont connu et vécu!

Nous parlons aussi du jour où nous ne serons plus là. Je lui dis que j’espère qu’elle partira avant moi pour que je puisse faire un éloge funèbre à l’église. Elle répond ‘ J’espère que ce sera toi avant! , a ensuite déclaré Alain Delon.

Du haut de ses 86 ans, il n’a pas le goût de se faire de nouveaux amis. Il espère qu’il trouvera ceux qui ont pavé sa vie de l’autre côté. Et il ne manque pas non plus de souligner le poids de la vie aujourd’hui.

Surtout en évoquant les sujets de la presse qui sont terriblement déprimants. Je n’ai pas beaucoup de monde. Je lis la presse tous les jours. Je ne suis pas content de ce qui se passe, c’est une chaîne d’informations sinistres.

Il a perdu le goût de vivre !

Chaque jour il y a un scandale, un meurtre d’enfants. Ne me dites pas que le monde est heureux! , a déclaré Alain Delon.

Enfin, comme Ton Mag vous l’a dit plus haut, notre acteur préféré avoue avoir perdu le goût de la vie. Sans drames et sans prétention, il dresse un triste tableau. Je trouve que la vie est devenue insupportable, elle ne me donne plus envie.

Surtout, je veux avoir la paix, je n’ai pas peur de mourir. C’est normal, on y va tous, a déclaré Alain Delon.

Alain Delon

Mais si la mort ne lui fait pas peur, il craint toujours de devoir souffrir pour parvenir à la libération ultime. J’ai peur de souffrir. Je ne veux pas finir dans un lit d’hôpital. , il a finalement avoué.