Une aide de 300 euros mensuels oubliée par les Français !

En ces temps de crise, il semble impensable qu’une aide de 300 euros mensuels ne puisse être demandée, on vous dit tout !

Ce sont des centaines de milliers de bénéficiaires qui, chaque année, se privent de cette très belle somme. Êtes-vous l’un d’entre eux? L’équipe éditoriale de Ton Mag vous dit tout dans cet article.

mes aides sociales

L’aide sociale est un sujet de division en France. Nous avons pu le constater lors des dernières élections présidentielles.

Les allées de la CAF (caisse d’allocations familiales) semblent de plus en plus toujours prise d’assaut.

Une aide de 300 euros !

Et pourtant, vous seriez surpris d’apprendre que 10 milliards d’euros d’aide ne sont pas réclamés par les personnes qui peuvent en bénéficier.

Et ce, chaque année! Bien entendu, il s’agit de la partie du budget annuel allouée à l’aide sociale.

Alors, qui sont ces gens qui ne réclament pas ce qui est, d’une certaine manière, de l’argent payé gratuitement?

Vous pourriez très bien être l’un d’eux ! Cependant, il convient de noter que l’aide sociale couvre un large éventail de situations, qui ne dépendent pas nécessairement toutes de la CAF.

Une grande partie de ces aides non réclamées est due à la non-utilisation de l’allocation adulte handicapé (AAH) et de l’allocation pour l’éducation des enfants handicapés (AEEH). Leur taux moyen de non-recours est respectivement de 61% et 85%.

Ainsi, de nombreux ménages qui ont déjà le fardeau du handicap se privent d’une aide économique précieuse, même si elle est assez maigre.

Vous connaissez ces aides ?

Certains ménages ne connaissent peut-être pas ces aides, d’autres ne veulent pas s’embêter avec la paperasse, tandis que d’autres refusent par principe.

Le Revenu de Solidarité Active, ou RSA, est l’une des aides les moins demandées par les Français! En effet, ceux-ci sont très connus du grand public, et on peut donc se demander comment certains Français ont pu passer à côté.

Selon les spécialistes du site MesAllocs.fr , l’aide au logement a un taux de non-recours de 37%. Cependant, cela varie considérablement d’une région à l’autre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Novice Club (@noviceclub)

Dans les régions où le logement est le plus cher, cette aide est très largement demandée. Dans les régions à logements abordables, comme la Creuse et le Cantal, plus de la moitié des bénéficiaires potentiels s’en privent.

En moyenne, 72% des étudiants ne demandent pas leur aide spécifique. Beaucoup vivent encore chez leurs parents, ce qui explique ces taux très élevés de non-recours.

Quant au Revenu de Solidarité Active, ou RSA, il est tout de suite beaucoup moins compréhensible.

Le taux de non-recours atteint un impressionnant taux moyen de non-recours de 35%! Pour la Vendée et la Haute-Savoie, cela dépasse même 70% des bénéficiaires potentiels!

Un supplément de revenu ?

La raison en est peut-être simplement le manque de suppléments de revenu dans ses zones très rurales. Tout de même, on ne peut qu’être surpris!

Il convient de noter que, en moyenne, les aides non réclamées représentent 300 € par mois et par personne.

La Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et de la Statistique (Drees) estime le nombre de ménages concernés à 600 000. N’attendez plus et réclamez ces aides auxquelles vous avez droit à la CAF!

Vous avez un revenu modeste, ou vous pouvez – peut-être pas de revenus du tout? Il est temps de contacter votre CAF local ! Les formalités sont relativement simples.

Cependant, Ton Mag vous recommande de faire d’abord une simulation sur leur site Web. C’est gratuit et cela ne prend que quelques minutes de votre temps.

En indiquant vos revenus, la situation de votre logement et d’autres petites informations, vous pourrez rapidement savoir si vous avez droit à ces fameuses aides aux alentours de 330 € par mois.

Préférez-vous recevoir des conseils en personne ?

Vous pouvez toujours contacter votre CAF local par téléphone pour prendre rendez-vous avec un conseiller, même si vous n’êtes pas encore inscrit.

Il est préférable d’appeler à l’avance plutôt que de se rendre sur place afin d’éviter des temps d’attente interminables.

Enfin, notez qu’en raison de la situation sanitaire actuelle, votre peut prendre plus de temps.

Que ce soit par mail, par téléphone, ou en personne, vous avez tout à gagner (et surtout rien à perdre!) pour contacter votre CAF local.

aide

Peut-être ferez-vous partie de ces milliers de ménages qui peuvent bénéficier d’une aide sans le savoir!