Agustin Galiana (Ici tout commence) au plus mal, voici pourquoi !

agustin galiana

À la télévision, Agustin Galiana ne laisse jamais rien paraître. Cependant, au fond de lui-même, il garde un pesant mystère.

Ne pouvant le retenir, il explose en larmes. Ton Mag vous présente tous les aspects de cette immense tristesse.

Les admirateurs d’Agustin Galiana sont affolés. En fait, ils étaient loin d’imaginer combien il était susceptible, voire capable de fondre en larmes !

Agustin Galiana : une photo de lui avec des larmes coulaient sur ses joues.

Clem, Ici tout commence, nous ne comptons plus les participations fulgurantes d’Agustin Galiana. Du reste, les adaptateurs de ces 2 programmes de série ne se trompent pas. En effet, sitôt qu’il apparaît sur le petit écran, le public se régale et par conséquent, les audiences progressent immanquablement.

agustin galiana

Comme la plupart de ses confrères, il gère Instagram à merveille. Dedans, il lui arrive fréquemment de s’exprimer sans avoir recours à l’aide d’un responsable de la communication. De même, nous aimons bien la découverte des dessous de la séance de tournage, mais également de ses futurs projets. Nul doute que son mutisme entraîne la venue des personnes qui le détestent. Ces curieux caractères tirent profit de la vulnérabilité de quelques personnes pour détruire leur image auprès de l’opinion publique.


Le cas de Rebecca Hampton, par exemple, fut l’occasion de rejeter les bruits qui couraient sur sa minceur. Cependant, envers et contre tous, il se trouve qu’il y a tout juste quelques heures, un cliché ébouriffant du comédien français a suscité la réaction de son entourage. À la place de découvrir ses sourires à pleines dents, nous le découvrons en sanglots, comme sous l’emprise un énorme chagrin pour lequel absolument rien ou personne ne parvient à le calmer. Pourquoi ?

Il partage tout avec sa communauté.

Agustin Galiana est du type qui ne dissimule rien aux personnes qui le suivent. Du reste, il maintient avec ceux-ci un lien de confiance bienveillant. Ainsi, de manière complaisante, il leur accorde sa foi et se confie fréquemment sur les répercussions de la crise sanitaire sur sa vie professionnelle. Ou encore sur les actions qu’il souhaite entreprendre pour venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Dans tous les cas, il suscite l’admiration pour sa personne, mais également pour son action. Il est un homme de terrain qui ne renonce jamais à rien… Excepté en cette journée ! Pour le moment, il va pouvoir bénéficier de notre appui. Ses pleurs qui fusent, son air de chien battu, nul ne saurait les estomper. Ton Mag souhaite ne jamais revoir le poulain de Victoria Abril dans ces conditions !

Il ne supporte plus l’amertume.

Avant tout, il nous invite à nous rassurer, le comédien de Ici tout commence est “très bien, voire très bien”. Mais devons-nous malgré tout le croire à la lettre ? En quoi ce petit air d’ange semble préoccupé, tel qu’habité par une infinie souffrance.


“Quelquefois, il faut que je puisse me vider et évacuer ce que je porte au plus profond de moi-même et que je refuse de laisser affleurer à un moment donné”. Faute de temps ou tout simplement, car il considère que la conjoncture n’est pas propice, Agustin Galiana a préféré réprimer ses inquiétudes et les écarter. Pourtant, même en étant dans un état de dénégation, il advient que la coupe est pleine et que la situation se détériore, entraînant une tempête de tristesse.

Ses explications pour résoudre les problèmes avec ses émotions.

Agustin Galiana mélange les choses dans son esprit. Au quotidien, il évoque tous les sujets qui l’animent ou le dépriment. Ton Mag le croit sur parole, parce qu’il a beaucoup de raisons de se disputer ! “Lorsque je me mets à penser aux gens que j’aime, aux jolies réalisations du moment, à mes plaies, aux souvenirs conservés au fond de mon cœur, ou encore aux diverses circonstances inopportunes que nous vivons tous”.

agustin galiana couple

Pour se soigner, il possède un recours qui marche (presque) à tous les coups “Je me mets à pleurer à chaudes larmes, je me prends dans mes bras tel un tout petit enfant en retournant à ces instants remplis de tendresse” ! Voilà comment, plutôt que de dissimuler son angoisse qui grandit, il choisit de se révéler plus que jamais. “Mes pleurs sont aussi indispensables que mes éclats de rire”.

Il décide de prendre les choses en main.

En réalité, si nous résumons, Agustin Galiana dispose de 1000 et une occasions de se cloîtrer dans un état dépressif. Or, à chaque fois, il se reprend en main. Rappelez-vous. Il déplorait fréquemment la sourde absence de son papa durant son adolescence. Aujourd’hui, plutôt que de transformer cela en point faible, il a décidé de le transformer en avantage. Il souhaite nous démontrer que la susceptibilité est très loin de constituer un défaut trait de personnalité, mais au contraire, c’est sa meilleure qualification.

Sans aucun doute, il en a également la nécessité dans son travail de comédien. Il est tout à fait opposé à un automate qui se laissait trop mener par la notoriété. Il ne prend jamais la tête et être constamment réaliste. Souhaitons que cela perdure et on se verra au prochain numéro de Ton Mag !


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !