Affaire de Xavier Dupont de Ligonnès : des nouvelles preuves dévoilées.

Xavier-Dupont-de-Ligonnes

Pour bien comprendre ce qu’est l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès, il faut bien repartir au tout début de cette sordide histoire française.

Tout commence un an avant les faits lorsque Xavier Dupont de Ligonnès, après plusieurs échecs professionnels, envoie un e-mail à ses amis indiquant que, compte tenu de sa situation, il ne voit que deux solutions : se suicider ou mettre le feu à la maison quand tout le monde dort. Finalement, rien ne se passe pendant un an, jusqu’à ce qu’une série d’événements étranges se produisent.

Xavier-Dupont-de-Ligonnes

Les enfants de la famille, ainsi que la femme, disparaissent, ne se rendant plus au travail ou à l’école. Ces mêmes lieux reçoivent alors une lettre, probablement écrite par Xavier Dupont de Ligonnès lui-même, indiquant que la famille a dû subir un transfert d’urgence et a pris pour destination l’Australie. Le problème est que les voisins sont inquiets car la voiture de la femme de Xavier Dupont de Ligonnès n’a pas bougé depuis plus d’une semaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @_xavier_dupont_de_ligonnes_

C’est alors en enquêtant sur la disparition de la famille que les enquêteurs font une découverte sordide. Toute la famille, à l’exception de Xavier Dupont de Ligonnès, est retrouvée morte et enterrée sous la terrasse de la maison. En remontant la piste des achats du mari, la police arrive à la conclusion que Xavier Dupont de Ligonnès est forcément le coupable !

xavier dupont de ligonnès film

Le problème est qu’à ce stade, Xavier Dupont de Ligonnès a déjà plusieurs jours d’avance sur la police et qu’il a probablement préparé son coup depuis un certain temps. Il a retiré de l’argent, est parti loin de son domicile et a pris soin de rester discret. Depuis, l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès est au point mort et malgré une fausse alerte il y a quelques mois, il reste introuvable. Cependant, récemment, sa mère a révélé une lettre qu’il lui avait envoyée avant la fuite. Dans celle-ci, Xavier Dupont de Ligonnès dit au revoir et non adieu, une preuve selon elle qu’il pourrait un jour réapparaître !

famille xavier dupont de ligonnès

Xavier Dupont de Ligonnès : un de ses proches partage une théorie folle

Cela fait plus de dix ans que Xavier Dupont de Ligonnès a assassiné sa femme et ses quatre enfants, dix ans qu’il a été vu pour la dernière fois à Roquebrune-sur-Argens, dans le Var.

Si l’on ignore encore si l’auteur du massacre de Nantes est toujours en vie ou non, pour l’un de ses amis d’enfance, Bruno Stabenrath, il n’y a aucun doute : “Xavier est toujours vivant”.

affaire xavier dupont de ligonnès

Xavier Dupont de Ligonnès bientôt de retour ?
Interviewé par Var Matin à l’occasion de la sortie de son livre L’ami impossible, Bruno Stabenrath, qui a partagé la vie de Xavier Dupont de Ligonnès lorsqu’ils étaient lycéens à Versailles, est convaincu que le fugitif est toujours vivant. Dans son interview publiée le 24 juillet, il explique : “Il avait l’habitude de voyager depuis l’âge de 16 ou 17 ans, c’est un gars intelligent, manipulateur, à l’aise, qui parle plusieurs langues. Il est tout à fait capable de créer son propre “écosystème”, ce n’est pas un pauvre”.

Pire encore, pour lui, le criminel a bel et bien planifié son retour. “Il est en train de prendre sa revanche, c’est une sorte d’énorme défi. Nous en sommes encore à l’acte I. L’acte II, c’est quand on le retrouve”, explique Bruno Stabenrath, persuadé que son ami de toujours finira ses jours en prison.

10 longues années d’enquête

Depuis l’annonce du quintuple meurtre, Bruno Stabenrath n’a cessé d’enquêter sur son ami d’enfance. “Je n’avais pas envisagé Xavier comme un personnage qui apparaîtrait un jour dans l’un de mes livres”, explique-t-il.

Malgré les terribles conclusions de cette enquête, il ne compte pas abandonner Xavier Dupont de Ligonnès pour autant. “Je ne suis pas le bon Dieu, je ne suis pas un juge. Je m’en tiens à mon rôle d’ami. Je serai son ami pour aller le voir en prison”, déclare Bruno Stabenrath, qui se sait de toute façon coupable.