Affaire Patrick Poivre d’Arvor : Jean-Pierre Pernaut balance tout !

Encore une fois, c’est un témoignage plutôt effrayant que nous avons lu sur Jean-Pierre Pernaut, qui parle de l’ancien journaliste Patrick Poivre d’Arvor.

Il convient de dire que, depuis plusieurs années, ces témoignages n’ont pas cessé et les cas d’abus qui auraient pu avoir lieu il y a plus de 20 ans ne cessent de se multiplier, la preuve avec ce nouveau témoignage de Jean-Pierre Pernaut.

Patrick Poivre d’Arvor

Mais dans les situations très difficiles, dans lesquelles les victimes éprouvent parfois beaucoup de difficultés pour exprimer leur malaise, nous pouvons constater aujourd’hui à quel point certaines personnes parviennent à ne plus hésiter à défendre les plus démunis, et force est de constater que cette situation est assez louable ! Mais Jean-Pierre Pernaut, que nous avions vu dans les mêmes années que le journaliste Patrick Poivre d’Arvor sur TF1, il a surpris tout le monde en voyant que le présentateur de Jean-Pierre & Vous laissait faire sans hésiter.

Au moment où certaines personnalités n’osent plus parler et craignent même d’être faussement accusées d’actes non commis, le moins que l’on puisse dire est que cela demande beaucoup de courage pour pouvoir parler et s’exprimer sur des questions sociales comme celle-ci et qui sont très compliquées à traiter.
Jean-Pierre Pernaut : sa femme Nathalie Marquay-Pernaut évoque les sentiments de son mari

Une fois encore, c’est l’épouse de Jean-Pierre Pernaut, Nathalie Marquay-Pernaut, qui est intervenue pour exprimer directement les propos de l’ancien présentateur du journal de 13 heures. Force est de constater que, même s’il n’hésite pas une seule seconde à parler de certains sujets, tels que la politique, avec les prochaines élections présidentielles qui se tiendront en France dans un an, Jean-Pierre Pernaut se montre un peu plus discret sur d’autres sujets.


Lors de l’émission de Cyril Hanouna, Touche Pas à Mon Poste, l’épouse de Jean-Pierre Pernaut est intervenue pour tout raconter, et nous pouvons dire que ses propos n’ont rien à voir avec ceux de certaines personnes que nous avons lues et qui accusent violemment le PPDA de faits assez graves dont celui-ci pourrait répondre devant la justice française…

Jean-Pierre Pernaut ne voit plus PPDA depuis 20 ans

Sur le tournage du programme C8, la tension était réellement palpable quand les accusations contre l’ancien journaliste de TF1 étaient clairement abordées. En effet, il n’était pas prévu que l’émission Touche Pas à Mon Poste permette de parler d’un sujet aussi sensible en prime time. Sa femme, présente sur le plateau, a su donner les sentiments de son mari sur ce récit assez tragique. De fait, ayant travaillé avec Patrick Poivre d’Arvor depuis près de 20 ans, pour lui cette situation n’est pas réaliste.


Patrick Poivre d’Arvor est né le 20 septembre 1947 à Reims, dans la Marne. Fils d’un directeur commercial et d’une mère au foyer, il grandit dans sa ville natale avec sa soeur, Catherine, et son frère, Olivier, de son onze ans son cadet. Dès son plus jeune âge, il contracte le goût de la lecture. A l’âge de 13 ans, atteint d’une leucémie, il est envoyé dans un sanatorium en Alsace pour être soigné. Elève brillant, il décroche son baccalauréat à 15 ans. Il intègre l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg puis celui de Paris, et poursuit ses études au Centre de Formation des Journalistes d’où il sort diplômé en 1971.

Patrick Poivre d’Arvor débute sa carrière sur les ondes radio de France Inter en 1971. Après trois ans passés sur la station où il coiffe la casquette de grand reporter, il est engagé par Antenne 2 comme chef du service politique. En février 1976, la chaîne lui confie la présentation du journal télévisé de 20h. Le journaliste prend du galon et devient rédacteur en chef adjoint du JT. Il partage ensuite son fauteuil de présentateur avec Christine Ockrent en alternance une semaine sur deux. Il présente son dernier journal télévisé sur Antenne 2 durant l’été 1983. Il fait ensuite partie de l’aventure Canal+, nouvelle chaîne payante qui voit le jour en 1984. Il change de registre et anime un talk-show baptisé Tous en scène.

L’aventure est néanmoins de courte durée, il rejoint la chaîne TF1 en 1986 pour y présenter le magazine hebdomadaire A la folie pas du tout avant de prendre les commandes du JT de 20 heures en août 1987. Parallèlement, il anime l’émission littéraire Ex-libris à partir de 1988, rebaptisée Vol de nuit à partir de 1999. Signe de sa notoriété, Patrick Poivre d’Arvor a sa marionnette sur Canal+ qui devient la présentatrice vedette des Guignols de l’info à partir de 1989.

Pernaut

TF1 lui confie également des émissions politiques (Face à la Une en 2004, J’ai une question à vous poser en 2007). Après 21 ans de service, il est évincé de TF1 et présente son dernier journal de 20h le 10 juillet 2008. C’est la journaliste Laurence Ferrari qui lui succède alors. Patrick Poivre d’Arvor rebondit sur France 5 et anime La traversée du miroir (2009–2012) et Une maison, un écrivain (depuis 2011). Depuis janvier 2014, il anime la tranche d’informations entre 19h et 20h sur Radio Classique.

Auteur prolifique, Patrick Poivre d’Arvor écrit son premier roman à 17 ans, Les enfants de l’aube, inspiré de son séjour en Alsace. Publié en 1982, cet ouvrage est devenu un best-seller et a été adapté à la télévision par Marc Angelo. Il co-écrit plusieurs ouvrages avec son frère Olivier Poivre d’Arvor (Frères et soeur, Disparaître, J’ai tant rêvé de toi). Les ouvrages autobiographiques occupent également une large place dans sa bibliographie; Lettres à l’absente (1933) et Elle n’était pas d’ici (1995) sont dédiés à sa fille Solenn. En mars 2015, il renoue avec le roman et publie Un homme en fuite.

Le 18 février 2021, Le Parisien révèle que Patrick Poivre d’Arvor est visé par une enquête après le dépôt de plainte de Florence Porcel qui l’accuse d’avoir abusé d’elle sexuellement, entre 2004 et 2009. Patrick Poivre d’Arvor dément les accusations par la voix de son avocat.

Côté vie privée, Patrick Poivre d’Arvor rencontre Véronique Courcoux durant ses vacances d’été à Trégastel en 1962. Il est âgé de 15 ans. Véronique a cinq ans de plus que lui et exerce son métier d’institutrice à Neuilly. Le couple accueille rapidement son premier enfant, une fille prénommée Dorothée. Leur mariage est célébré en avril 1971 à Neuilly. Leur fils Arnaud Poivre d’Arvor naît le 1er mai 1972.

Le 8 décembre 1974, leur fille Tiphaine, qui n’a que quelques mois, décède de la mort subite du nourrisson. Le couple a trois autres filles; Solenn (née en 1975), Garance (bébé mort-né en 1980) et Morgane (née en 1981). Le 27 janvier 1995, Solenn, atteinte d’anorexie, se suicide dans le métro parisien. Après quarante ans de mariage, Véronique et Patrick Poivre d’Arvor divorcent en 2010. Patrick Poivre d’Arvor a également un fils, François, né le 29 avril 1995, de sa relation avec la journaliste Claire Chazal.