Affaire Delphine Jubillar : un collègue de son mari fait des horribles révélations !

En un an, l’affaire Delphine Jubillar a provoqué de nombreux tsunamis. Pourtant, le témoignage de ce proche du mari est choquant.

Delphine Jubillar

Depuis près d’un an, Delphine Jubillar a complétement disparu du radar de ses amis et de sa famille. Depuis la mi-juin, son mari est en prison et clame son innocence.

Depuis le début, l’enquête sur la disparition de Delphine Jubillar fascine les Français. On ne compte plus le nombre d’appels à témoins relayés sur les réseaux sociaux. Quant aux médias, ils ne cessent de réaliser des documentaires ou des interviews exclusives. BFMTV ne fait pas exception à la règle.

Jubillar

En plus d’avoir une émission dédiée à l’actualité le dimanche, la chaîne d’information en continu vient de diffuser un long format sur l’affaire. On y découvre les propos incendiaires de la personne qui connaît Cédric. Le père de Louis et d’Elyah aurait un caractère ambivalent. Capable de changer en moins d’une minute, les téléspectateurs craignent le pire. Ils se demandent quelle est sa part de responsabilité dans l’évaporation de sa femme.

Une affaire sous haute pression

Cela fait bientôt 5 mois que la justice a pris une décision irrévocable. En plaçant le mari de Delphine Jubillar en cellule, les enquêteurs espèrent qu’il finira par leur donner une piste. Mais l’homme reste silencieux, sauf quand il s’agit de crier son innocence. Hélas, dans son entourage, il n’y a plus guère que Séverine. Souvenez-vous. Il y a quelque temps, juste avant son incarcération à la prison de Seysses, il s’est rapproché de la jeune femme. Après un court moment de réflexion, elle sort de l’anonymat et vole au secours de son compagnon. Mais cela suffira-t-il à convaincre la police ?


Au micro de RTL, Séverine sort les crocs lorsqu’il est question de l’enquête. Comme les avocats, elle espère que « les juges vont enfin ouvrir les yeux ». Lorsque nos collègues lui demandent comment elle vit dans l’ombre de Delphine Jubillar, elle dit se consoler en pensant à des jours meilleurs.


Mon souhait le plus cher est qu’il sorte, qu’il retrouve ses deux petits et qu’on lui fiche enfin la paix. Par amour, elle se force à garder le cap. Et pour cela, elle a une technique imparable. « Je dois tenir bon pour Cédric, je ne lâcherai pas. Bien sûr, la médiatisation a eu un impact sur ma vie, mais j’ai un caractère bien trempé ».

Des révélations fracassantes !

Nos amis de BFMTV ont retrouvé la trace de ce collègue. Il connaissait bien Delphine Jubillar, mais surtout son mari. A tel point que le portrait qu’il dresse de son enfance est tout sauf heureux. « C’était quelqu’un qui avait souffert dans sa jeunesse, qui avait appris à se débrouiller seul. Il voulait montrer à sa mère qu’il pouvait réussir sans elle. On peut voir ce qu’il ressent. En choisissant un travail qui fait vivre sa famille, il estime que « c’était un peu une revanche sur la vie, qu’il était loin d’être stupide ».

Delphine Jubillar

Malheureusement, à ses yeux, ce n’est qu’une façade. « Pour moi, c’est un grand fanfaron, quelqu’un qui n’a peur de rien. Il a un mauvais caractère ». C’est ainsi qu’il explique le double visage du mari de l’infirmière Delphine Jubillar. « En fait, c’est quelqu’un de gentil avec les gens qui le respectent. Du coup, il sait qu’il a pu compter sur lui.

En revanche, s’il se rend compte de la supercherie ou du moindre accroc, « il peut être très mauvais… ». Ça promet ! L’homme qui a travaillé à de nombreuses reprises avec le plâtrier estime qu’il se fâche en une fraction de seconde. Et ce, sans faire de distinction entre les prestataires de services et ceux qui l’ont payé pour livrer un travail parfait. « Même un client peut se sentir insulté !