13 ans après la M0RT de Gregory Lemarchal : Les aveux fracassants de sa soeur Leslie.

Les téléspectateurs de TF1 ont été totalement bouleversés par Pourquoi je vis, le biopic consacré à Grégory Lemarchal, sa soeur Leslie parle

Leslie sa soeur se dévoile ! Le biopic dédié à Grégory Lemarchal, avec la performance de Mickaël Lumière, l’acteur qui interprète le chanteur décédé en 2007 de la mucoviscidose à l’âge de 23 ans, est à couper le souffle.

“Je suis honoré et touché”, a affirmé le jeune comédien sur son compte Instagram en décembre dernier. Un aveux écrit la veille de commencer le tournage du téléfilm réalisé par Laurent Tuel.

Mickaël, bien sûr conscient qu’avoir été sélectionné pour jouer Grégory Lemarchal lui donnait une énorme responsabilité.

Bien qu’il ressemble à Grégory Lemarchal, ce natif de Nice s’est impliqué comme jamais auparavant. Dans l’unique but de faire revivre l’homme que l’on surnommait affectueusement “le petit prince de la chanson”.

Pour le rôle le plus marquant de sa carrière, ce perfectionniste a absolument voulu que le public perçoive à travers son jeu la force et la grandeur d’âme du défunt Grégory Lemarchal, qui se reflétait dans “sa simplicité, son humanité, sa combativité et sa discrétion vis-à-vis de sa maladie”.

association gregory lemarchal

Mickaël Lumière a parfaitement réussi son défi ! Pour atteindre ce résultat criant de vérité, l’acteur a dû faire un travail acharné. En effet, il a bossé avec Richard Cross, l’ancien professeur de la Star Academy, pour adopter lors des scènes de cours de chant sa gestuelle et surtout son timbre vocal.

Même si c’est la voix de Gregory que les spectateurs ont écouté durant les chansons, l’acteur a su capter les regards émouvants que le candidat jetait à la caméra durant ses prestations, donnant à ces scènes une intensité qui a fait couler les larmes.

Mais il y a une chose que l’acteur, malgré son grand talent, n’a pas réussi à reproduire, comme l’a révélé sa soeur Leslie dans une interview poignante au quotidien Le Dauphine libéré.

En effet, il lui était impossible de réagir précisément comme les personnes atteintes de mucoviscidose, cette maladie respiratoire irrémédiable, diagnostiquée chez Grégoire à l’âge de 20 mois à peine.

gregory lemarchal mort

Même s’il répétait sans cesse, il était incapable de reproduire ces abominables quintes de toux qui pouvaient à tout moment submerger Gregory Lemarchal. Sa petite sœur Leslie, aujourd’hui âgée de cinq ans, n’a pas oublié l’épreuve de Gregory dans ces moments-là.

“La nuit, quand je l’ai entendu tousser, j’ai presque retenu mon souffle avec lui. Le matin, quand il toussait, je l’écoutais et je crois que j’étais presque en apnée avec lui. J’attendais avec impatience que ça s’arrête”, a-t-elle déclaré à TF1 il y a trois ans.

Lorsque son frère bien-aimé est décédé le 30 avril 2007, ce fut un réel traumatisme pour elle. Elle n’avait que 19 ans à cette époque.

gregory lemarchal

Afin de lui rendre hommage, Leslie la jeune femme, qui l’a soutenu jusqu’à la fin, a donc participé quelques mois plus tard à l’écriture du livre Mon frère, l’Artiste.

La suite ========>